Pèlerinage à Djebel Thameur

Tayeb Mouri, dans l’ombre du colonel Amirouche


Tayeb Mouri, dans l’ombre du colonel AmiroucheSur les hauteurs du Djebel Thameur, le 28 mars 1959, à quelques 70 kilomètres au sud de Bou Saâda, se déroule l’un des épisodes les plus spectaculaires de la guerre d’Algérie.

Une colonne de  moudjahidine conduite par deux  glorieux colonels de l’ALN, Amirouche et Si El Houès  tombe dans les rets  des régiments du colonel Ducasse.  L’impressionnante armada coloniale déployée lors de cette opération, plus de 2500 soldats appuyés par l’aviation et les canons des  engins blindés de reconnaissance  Panhard, vient au bout de la résistance de la cinquantaine de vaillants éléments de l’ALN, après plus de six heures  d’engagement.  

Les colonels Amirouche et si El Houes, le sous-lieutenant  Mohand Said Aissani, l’aspirant Mouri Tayeb  et une cinquantaine d’autres combattants des deux wilayas III et IV tombèrent, en héros, ce jour-là. 29 mars 2015. Mouri Abdelakader, revient tout  remué de son pèlerinage  au Djebel Thameur. Demi-frère de Tayeb Mouri   aide de camp du colonel Amirouche, tente depuis quelques années de reconstituer le parcours de son frère  quasiment ignoré par son pays et pourtant, il était avec Abdelahamid Mehdi, l’homme le plus proche du colonel Amirouche. N’est-il pas d’ailleurs tombé au champ d’honneur à ses cotés? Pourquoi cet oubli? Ayant déjà  été l’année passée sur les lieux de l’héroïque bataille, avec quelques membres de sa famille, pour se recueillir des tombes improbables portant les noms des martyrs de la triste bataille.

Il essaye d’imaginer l’héroïque résistance des moudjahidine sur ses lieux peu boisés, dénudés, difficile d’accès que seules quelques excavations permettaient aux moudjahidines de se mettre à l’abri. «A la vue des débris d’obus et d’avions abondants sur les lieux, attestant de la férocité de la bataille, ma petite nièce n’arrêtait pas de pleurer  en pensant que ce sont objets qui ont tué son oncle» raconte-t-il.   Sur les lieux croît du lentisque poussif, de l’oléastre et d’autres essences  venant de Kabylie, œuvre des parents des martyrs, qui tentent par là de perpétuer le souvenir des défunts disparus par des arbres et des arbustes qui les ont vus naitre.

«Il m’a fallu  plus deux heures pour monter au sommet du Djebel  Thameur, où l’on peut voir ici et là quelques anfractuosités qui servaient certainement de refuge aux moudjahidines» relate Abdelkader.

Qui est Tayeb Mouri ?

Garde du corps personnel et aide-de-camp du colonel Amirocuhe, Tayeb Mouri, est né à Semouane (Chemini) le 6 octobre 1936. Il fait ses études primaires à Thadart Oufella. À peine âgé de treize ans, il rejoint son  père qui était en France où il poursuit pendant quelques temps  des études erratiques. Mettant fin à sa scolarité irrégulière, il commence sa vie active par un travail dans une imprimerie.

Beau, intelligent, il est vite adopté par ces collègues de travail, mais la guerre qui éclate remet en cause bien des convictions et perturbe bien des relations.  Apostrophé par un collègue français qui lui aurait dit qu’il irait en Algérie tuer toute sa famille, Tayeb lui aurait répondu «j y serais avant toi». La guerre incitant les uns et les autres à se positionner et à s’adapter à la nouvelle  situation, Tayeb rentre au pays  en 1955. Convoqué pour passer son service militaire, on cessa de le voir depuis dans le village.

«Les gens croyaient qu’il était parti faire son service militaire» nous dit son frère.  Il est signalé parfois à Izoughlamène, petit village de la commune de Tifra où se trouvait alors quelques membres de sa famille. Personne ne sait avec exactitude à quelle date Tayeb a rejoint le maquis, et comment il a été choisi par Amirouche pour être son aide de camp. Son frère laisse entendre que les deux hommes se sont connus en France. Homme de confiance du colonel, Tayeb  reste pourtant un célèbre inconnu.  
 

El Watan     

 

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

January 2018
M T W T F S S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4