Histoire

Quand le Rif montrait le chemin de la libération de l'Afrique du Nord

Comme chacun le sait, la Guerre du Rif de 1920 à 1926 et l'instauration de la République du Rif a été le déclencheur du mouvement libération des peuples colonisés dans le monde.

La pierre inaugurale de la ville de Batna

La mémoire jetée à la fourrière
Une autre offense, et pas des moindres, frappe le même vestige matériel en l’occurrence la pierre inaugurale de la ville de Batna.

La crise de l’été 1962 : Des origines à la fracture, les fissures d’une jeune Révolution

Durant le deuxième semestre de l’année 1959, la Révolutions algérienne va s’enfoncer dans une profonde crise de croissance que l’inexpérience du GPRA, rudement secoué, n’explique pas entièrement.

Ath Mansour : Datant de plusieurs siècles

Le “ Fort Omar ” tombe en ruine

Ath Mansour : Datant de plusieurs siècles
Le “ Fort Omar ” tombe en ruineSitué à 3 kms seulement du chef-lieu communal d’Ath Mansour, Ath Bouali, compte quelques 3 000 habitants, et dispose de lieux hautement historiques. Il demeure l’un des rares villages qui restent encore attachés aux valeurs morales et à l’organisation sociale ancestrale.

UNE STÈLE À ÉTÉ ÉRIGÉE A L'OCCASION DU 50È ANNIVERSAIRE DE SA MORT

Le colonel Amirouche "revient" à Tassaft

UNE STÈLE À ÉTÉ ÉRIGÉE A L'OCCASION DU 50È ANNIVERSAIRE DE SA MORT
Le colonel Amirouche D'anciens ministres et des élus de différentes chambres parlementaires et des Assemblées populaires de wilayas et de communes étaient présents à la cérémonie.

Ils étaient des milliers à venir admirer la stèle conçue en Italie à l'initiative de son fils Noureddine Aït Hamouda

Comment devient-on chef d’état en Algérie ? (VII et fin)

Abdelaziz Bouteflika : le mandat de trop
En guise d’épilogue de notre série consacrée à l’accession au pouvoir de sept chefs d’Etat qui ont dirigé l’Algérie, nous finissons avec Bouteflika en retraçant son parcours depuis qu’il était ministre de la Jeunesse sous Ben Bella jusqu’à son arrivée au palais d’El Mouradia.

Comment devient-on chef d'état en Algérie ? (VI)

Liamine Zeroual le Président patriote

Ces derniers jours, le nom de Liamine Zeroual est revenu avec insistance pour avoir été sollicité pour se présenter à la présidentielle de 2014.

Comment devient-on chef d'état en Algérie ? (V)

Ali Kafi la «famille révolutionnaire» au pouvoir

Le 2 juillet 1992, Ali Kafi, patron de l’ONM et membre du Haut-Comité d’Etat, succède à Boudiaf à la tête du HCE, tandis que Rédha Malek rejoint la présidence collégiale pour occuper le siège, désormais vacant, du défunt Si Tayeb El Watani.

Comment devient-on chef d'état en Algérie ? (IV)

Mohamed Boudiaf le retour gâché de Novembre
  
Quand, le 16 janvier 1992, Mohamed Boudiaf foule le tarmac de l’aéroport Houari Boumediène, il retrouvait sa terre natale après 28 ans d’exil.

Comment devient-on chef d'état en Algérie ? (III)

Chadli Bendjedid : un président «nommé» par la SM

Chers frères, chères sœurs citoyens. Vous savez assurément que je ne désirais pas me porter candidat à la présidence de la République au lendemain du décès du président Houari Boumediène.

Identification

Agenda

January 2018
M T W T F S S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4