Série de séismes à Médéa : les explications du CRAAG

Série de séismes à Médéa : les explications du CRAAGLa terre a tremblé six fois à Mihoub dans la wilaya Médéa ce dimanche 29 mai. Un premier séisme de magnitude 5,3 degrés a été suivi par cinq répliques. Après la série de séismes qui a touché Hammam Melouane dans la wilaya de Blida, c’est au tour de Mihoub d’être secouée par des tremblements de terre.

Contacté par TSA, le Chef de service de la surveillance sismique au CRAAG, Yahia Larbes note que le séisme de 5,3 degrés qui a ébranlé la localité de Mihoub est considéré comme « modéré ». « Le séisme a eu lieu dans la nuit. Comme la région a connu ces derniers temps plusieurs secousses, les gens ont donc paniqué. Si c’était le matin, on aurait assisté à moins de panique », explique-t-il, en jugeant « normales » les répliques qui ont suivi la première secousse. « Le séisme doit dégager son énergie, et seule une forte réplique pourrait le faire. Les répliques du séisme de 2003 avaient duré 3 ans », a-t-il assuré.

M. Larbes assure que les séismes de Mihoub ne sont pas liés à ceux de Hammam Melouane. « L’activité sismique en Algérie est tectonique. Quand les plaques africaine et euro-asiatique se rencontrent, cela engendre des séismes et pourrait engendrer d’autres qui pourraient être forts », explique-t-il.

M. Larbes rappelle que l’activité sismique en Algérie est très ancienne. « Le nord de l’Algérie a connu de forts séismes aux 18e et 19e siècles, notamment à Alger et Oran ». « Le développement d’un réseau informatique (au CRAAG) nous permet, aujourd’hui, de communiquer même sur les petites secousses. Avant, on communiquait juste sur les forts séismes ou bien ceux proches de la station de mesure sismique », a-t-il conclu.

TSA 

 

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

November 2017
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3