Chronique

Une gouvernance, un train de rentiers

La Tribune 15/10/2007

Le terrorisme n'a pas désarmé. La fréquence des attentats, quels que soient les signataires et les commanditaires qui relèvent des spécialistes et de l'expertise adéquate de peu d'intérêt pour le citoyen lambda, est simplement socialisée, sinon banalisée.

Danger…morale

La Dépêche de Kabylie 18/09/2007 Danger…morale

"C’est un match entre frères de la même région ", “ce n’est qu’une rencontre de football qui oppose les enfants d’une même ville” ou encore “ces scènes de violence sont intolérables pendant le mois sacré” ces formules consacrées des commentateurs sportifs de la Télévision algérienne sont censées juguler les ardeurs agressives des footballeurs et des supporters qui nous livrent chaque fin de semaine un spectacle de désolation quand il n’est pas dramatique.

La fin des maux ?

En adoptant la nouvelle grille des salaires, très attendue par un million et demi de fonctionnaires, le Conseil des ministres a envoyé un signal fort à l’APN et au Conseil de la nation sur une ambition plus vaste qui vise à réhabiliter la classe moyenne, laminée au cours des deux dernières décennies, en la (re)situant dans son rôle naturel de catalyseur des ambitions du pays.

Les bons, la brute et le faux vertueux

 La Dépêche de Kabylie 20/09/2007

Dire de Bernard Kouchner qu’il est un va-t- en guerre ou que les Faucons sont au pouvoir en France est tout de même un peu léger. Si l’inventeur du " devoir d’ingérence " a souvent eu des coups de gueule fracassants sur des questions d’urgence humanitaire, ses éclats sont plus l’émanation de constat sur le terrain des drames de ce monde que d’une propension à jouer le gendarme, dont très peu de monde oserait l’accabler.

Morituri

La Tribune 23/09/2007

A un moment, on en est à se demander si, en matière de transmission d'images via la télévision, la chaîne nationale ne serait pas mieux avisée d'instaurer une forme de signalétique visant à orienter les téléspectateurs et plus particulièrement les plus sensibles quand les séquences proposées sont nocives.

Des catastrophes pour booster des carrières

 La Dépêche de Kabylie 24/09/2007

A défaut d’être la leçon à méditer pour se prémunir des drames les plus stupides, Bab El Oued est maintenant un seuil tragique à ne pas atteindre. Pour les habitants de ce quartier mythique d’Alger, il reste des inondations de 2001 des blessures encore béantes que tous les colmatages n’ont pas réussi à refermer.

Les couleuvres de Benbouzid

La Dépêche de Kabylie 25/09/2007

On ne saura sans doute jamais ce qui n’a pas été respecté du cahier des charges par l’école privée Bendali de Zéralda, mais on apprendra par la bouche du ministre de l’Education qu’ " il est inadmissible que des élèves qui sortent de certains de ces établissements ne parlent pas la langue arabe " !

Plus rien dans les mamelles

La Dépêche de Kabylie 27/09/2007

"La venue d’un partenaire étranger qui va insuffler un nouvel élan à l’entreprise en ramenant une technologie et d’autres postes de travail ne serait que salutaire et applaudie". Dans la bouche d’un syndicaliste, le propos est inédit et surtout rassurant. La privatisation de l’Eniem de Tizi Ouzou, dans l’air depuis quelque temps, aura donc cette originalité de ne pas soulever la vague de contestation traditionnelle.

Corruption, informel en blanche Algérie

La Tribune 29/09/2007

Le fiasco retentissant des dernières législatives est totalement occulté par un système plus que jamais tourné vers lui-même, sans aucune mémoire et sans la moindre volonté de prendre du recul, d’esquisser la plus petite autocritique. Il conçoit seul, décide pour tous et valide chaque résultat, positivement bien entendu, selon ses propres normes et critères.

Identification

Agenda

February 2018
M T W T F S S
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 1 2 3 4