Entretien

La pluralité culturelle : Une chance pour l’Algérie

La pluralité culturelle : Une chance pour l’AlgérieEn 2005 L’UNESCO proposa une convention sur la diversité des expressions culturelles.

1- Extrait du message de la Directrice générale de l’Unesco Madame Erina Bokova prononcé le 21 mai 2013 lors de la journée mondiale de la diversité culturelle :

Hocine Boukella à “Liberté”

“Nous chantons contre la peine de mort”

Hocine Boukella à “Liberté”
“Nous chantons contre la peine de mort”Invité par la jeune boîte SN Production Inc., Sidi Bémol sera à l’affiche, le 12 juillet, au Festival international Nuits d’Afrique de Montréal. Dans un entretien exclusif à Liberté, Hocine Boukella, le leader du groupe, fait le point sur une carrière jusque-là flamboyante.

Entretien exclusif avec Francis Martin, frère de Lounes Matoub

Il n'a jamais accordé d'entretien à un journal. Il n'est jamais passé à la télévision. Pour la première fois, Francis Martin, avocat et frère de Lounes Matoub, a accepté de répondre aux questions de Yalla SEDDIKI et d'apparaitre sur l'écran de Berbère Télévision.

Lounis Aït Menguellet à la rencontre des journaliste, hier, à Alger

«Je ne suis ni philosophe, ni penseur, tout juste poète»

«Je ne suis ni philosophe, ni penseur, tout juste poète»Et si les paroles ont, chez lui, une toute autre symbolique, c’est uniquement parce que Lounis est incontestablement un poète hors normes. D’une grande ivresse poétique, Isefra pourrait être considéré comme l’aboutissement d’une carrière.

Hama Ag Sid Ahmed. Porte-parole du Conseil transitoire de l’Etat de l’Azawad (CTEA) et chargé des relations extérieures du MNLA

«Il y a une opportunité pour trouver une solution à l’équation touareg»

«Il y a une opportunité pour trouver une solution à l’équation touareg»Le constat est partagé par tous : le courant ne passe plus entre Bamako et les groupes rebelles du Nord depuis une année.
Pour reprendre les négociations, le nouveau ministre malien de la Réconciliation vient d’élaborer un plan de relance de dialogue. De leur côté, les mouvements touareg viennent d’entamer des consultations en vue, en bout de course, d’homogénéiser leurs positions et élaborer une plateforme commune de revendications. Hama Ag Sid Ahmed a bien voulu nous éclairer sur les étapes qui restent à franchir avant de voir les deux parties réunies autour d’une même table pour négocier.

RACHID OULEBSIR, ÉCRIVAIN ET CHERCHEUR À L'EXPRESSION

"Le fleuve de l'amazighité ne s'arrêtera jamais"

RACHID OULEBSIR, ÉCRIVAIN ET CHERCHEUR À L'EXPRESSION
La commémoration du 34e anniversaire du Printemps berbère arrive cette année dans un contexte particulier marqué par l'élection présidentielle. Pour des raisons de division des chapelles politiques, les animateurs du Printemps berbère depuis 1980 et bien avant, se retrouvent éparpillés et éprouvent des difficultés à faire un état des lieux. Une quarantaine d'anciens militants ont lancé un appel à des marches commémoratives à Béjaïa, Bouira et Tizi Ouzou pour célébrer ce 34e anniversaire du 20 avril 1980.

Entretien : RACHID GRIM, POLITOLOGUE :

«On assiste à l’émergence d’un nouveau pôle d’opposition»

Plus que quelques jours nous séparent du jour du vote pour le futur président de la République qui occupera le palais d’El Mouradia pour 5 ans. Des six candidats en course pour le fauteuil présidentiel, tant convoité, un outsider sort du lot et se pose comme alternative au président sortant qui brigue, malgré tout ce qu’on dit de sa santé chancelante, un 4e mandat. Il s’agit de Ali Benflis, crédité d’un large soutien et de nombreux ralliements de partis et de personnalités politiques.

Mohamed Chafik Mesbah à “Liberté” : Environnement international, perspectives d’évolution de la conjoncture nationale (3e partie et fin)

“L’Algérie happée par un processus de mort lente qui peut s’accélérer à tout moment...”

Mohamed Chafik Mesbah à “Liberté” : “état des lieux et situation politique”Liberté : Comment, selon vous, la situation en Algérie est-elle appréciée par la communauté internationale ?
Mohamed Chafik Mesbah : À moins d’être niais, il est impossible  d’ignorer l’impact de la mondialisation sur tous les processus politiques, économiques et sécuritaires à travers tous les pays du monde. Les conjonctures nationales, désormais, sont déterminées, dans une large mesure, par cette logique de mondialisation. À plus forte raison, lorsqu’il s’agit d’États faibles, de surcroît défaillants.

JSK : Yahi : «Matoub était un vrai homme, il avait aidé l’USC financièrement»

Yahi : «Matoub était un vrai homme, il avait aidé l’USC financièrement»«Lors de la Supercoupe 1994, il avait supporté l’USC plutôt que la JSK» «Il était nationaliste au point où nous nous sommes disputés avec des Tunisiens pour défendre l’Algérie»

Abdelmadjid Yahi, le président de l’US Chaouia, parle dans cet entretien de ses relations avec Matoub Lounès, symbole de la chanson kabyle. Il nous apprend que le défunt avait un penchant pour l’USC et qu’il n’avait pas hésité une seconde à l’aider financièrement à l’occasion de la Supercoupe face à la JSK en 1994.

Mohamed Chafik Mesbah à “Liberté” : Réforme des services de renseignement, état des lieux au sein de l’ANP (2e partie)

“Préserver la cohésion de l’armée, dans toutes ses composantes, un impératif absolu…”

Mohamed Chafik Mesbah à “Liberté” : “état des lieux et situation politique”Liberté : Le Département du renseignement et de la sécurité (DRS) vient de faire l’objet d’un déballage, pour le moins, intempestif. Comment expliquer la campagne féroce menée par M. Amar Saâdani contre le chef des services de renseignement ?

Identification

Agenda

January 2018
M T W T F S S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4