Evocation

Il a été un valeureux Moudjahid de la vallée de la Soumam

Hommage au commandant Kaci Hamaï

Hommage au commandant Kaci HamaïSur l’initiative de l’association de son village, la vallée de la Soummam a commémoré du 17 au 19 août la mort de l’un de ses valeureux fils, en la personne du commandant Hamaï Kaci qui a laissé son empreinte dans l’histoire de la guerre de libération.

Amar Imache, le père fondateur de l’étoile nord-africaine

Amar Imache, le père fondateur de l’étoile nord-africaine“On ne peut rien construire avec le faux. La vérité seule est constructive. Ne laissez pas dénigrer ce qui est bien et déformer les faits. Car s’il est une chose qu’un peuple ne doit pas laisser déformer, ternir ou voler, c’est son histoire.

Militants (tes) et Martyrs (yres) de la cause amazighe :

Comment les honorer, leur rendre hommage ?

Comme je l’ai proposé dans mon précédent texte, il est important, utile, nécessaire, juste, par reconnaissance, par devoir, d’instaurer, au moins une fois par an, symboliquement, dans toute l’Amazighie, un Jour de Mémoire Amazighe.

Tamazight, un combat de tout un peuple.

Tamazight, un combat de tout un peuple.Nous nous apprêtons à commémorer, pour le 25 Juin prochain, le 15ème anniversaire de la cruelle disparition de Matoub Lounes. Artiste engagé, Matoub est aussi le symbole d'une résistance mémoriale dont la détermination, le courage et le franc parlé sont atypiques. Ce militant infatigable de Tamazight, de la laïcité et de l’égalité des sexes n'est qu'un fils d'un peuple en révolution permanente, d’un peuple qui mène une lutte millénaire recèlent une liste innombrable de ses enfants militants et martyres de diverses causes aussi justes que dignes qui nous rappellent que la victoire n’est pas dans un futur proche.

La famille qui avance et la famille qui recule

Expression galvaudée ou réelle lutte de pouvoir dans les écrits de Djaout

Vingt ans après l’assassinat de Djaout, sa célèbre dichotomie, la famille qui avance et la famille qui recule, est toujours d’actualité. Nous avons voulu remettre au goût du jour les rapports conflictuels entre ces deux formations idéologiques par le biais de l’analyse thématique des romans de Djaout et de ses chroniques parues dans l’hebdomadaire Ruptures.

Il y a 20 ans déjà

Tahar Djaout, le poète assassiné

«Si tu parles, tu meurs ; si tu ne parles pas, tu meurs, alors parles et meurs.»

Il y a 20 ans déjà
Tahar Djaout, le poète assassinéCette phrase, d’un Tahar adversaire de tous les obscurantistes, citée par tous les journaux au lendemain de son assassinat - objet d’un attentat le 26 mai, il est grièvement blessé, il succombe à ses blessures le 2 juin 1993 -, ne doit pas faire oublier qu’il avait, en dépit de son jeune âge, sa place dans le panthéon de la littérature algérienne.

PREMIER anniversaire de la disparition DE M’henni Amroun

Bouzeguène rend hommage à l’artiste engagé

PREMIER anniversaire de la disparition DE M’henni Amroun
Bouzeguène rend hommage à l’artiste engagéLe village de Bouzeguène, situé à 60 km à l’est de Tizi-Ouzou, s’apprête à rendre hommage, du 19 au 26 avril, à l’un de ses fils disparu l’an dernier, le chanteur et comédien M’henni Amroun.

Au programme, de nombreuses activités seront organisées pour marquer l’événement dont une visite guidée à travers le village et des témoignages des compagnons et amis du défunt.

Célébration du 26e anniversaire de l’assassinat d’Ali Mécili

“La raison d’État a primé sur la justice et la vérité”

Célébration du 26e anniversaire de l’assassinat d’Ali MéciliAfin de perpétuer le combat de l’avocat Ali Mécili, le FFS commémore la date anniversaire de son assassinat par des activités politiques impliquant plusieurs jeunes militants et réclame toujours la vérité.  

C’était au siège du parti à Alger que les militants et responsables du Front des forces socialistes (FFS) ont tenu à marquer la Journée du militant par des activités en guise de commémoration de la date anniversaire de l’assassinat de l’avocat et opposant Ali Mécili. Des dizaines de jeunes militants, venus de plusieurs régions, ont participé à l’événement.

Commémoration à partir du 12 mars

Centenaire de la naissance de Mouloud Feraoun

Commémoration à partir du 12 mars
Centenaire de la naissance de Mouloud FeraounLe centenaire de la naissance de l’écrivain Mouloud Feraoun (1913-2013) sera commémoré à Alger et à Tizi Ouzou du 12 au 18 mars, apprend-on, samedi, de Ali Feraoun, président de la Fondation éponyme, organisatrice de l’évènement.

Le programme débutera le 12 mars par une journée d’étude consacrée à l’œuvre du romancier à l’Ecole normale supérieure de Bouzaréah (Alger), alors qu’un recueillement sur sa tombe au cimetière de Tizi Hibel (Tizi Ouzou) est prévu le 15 mars, jour de l’assassinat de Feraoun par l’OAS en 1962.

Évocation.

Dda L’Mouloudh Mammeri : un homme, une colline, une histoire, une identité

évocation. Dda L’Mouloudh Mammeri : un homme, une colline, une histoire, une identitéDe par sa dimension, à la fois nationale et internationale, Dda l’Mouloudh  revient parmi nous aujourd’hui pour nous dire de prendre davantage soin de ce précieux trésor qu’est notre identité amazighe, socle d’une Algérie plurielle, où les Algériens parlent aux Algériens en assumant tout un chacun, à sa façon, avec ses différences qui font la richesse d’un pays.

Identification

Agenda

February 2018
M T W T F S S
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 1 2 3 4