Séminaire des enseignants de tamazight


Des encouragements du chanteur Idir

IDIR-09Pour la deuxième fois de suite et dans un délai de près de trois mois seulement, l’association des enseignants de tamazight de la wilaya de Tizi-Ouzou organise son séminaire au profit des enseignants.

Cette 2e rencontre n’est pas passée inaperçue, puisqu’en plus des autorités locales et de la presse présente à l’ouverture officielle de ce séminaire, le grand chanteur Idir s’est aussi mis de la partie par téléphone et ceci par le biais de son ami Aggoune Armand, pour envoyer un message aux enseignants pour les féliciter et les encourager.

En effet, selon Aggoune Armand, présent par hasard et en présence des autorités, le lundi à 9h15, lors de cette ouverture, Aggoune a appelé Idir pour l’informer de la tenue de ce séminaire et Idir lui aurait répondu par ce message : “Tous mes encouragements à touts ces enseignantes et enseignants, ainsi qu’à l’équipe et aussi aux organisateurs de ce séminaire. Je suis très ému d’apprendre la tenue d’un séminaire de tamazight et qu’il y ait toujours des gens qui œuvrent pour tamazight”, tel est le message de Idir à Armand Aggoune. Ceci a d’ailleurs ravi les enseignantes et enseignants présents à ce séminaire.

Programmé déjà au mois d’avril dernier; cette rencontre a été préparée par l’association des enseignants de tamazight en collaboration avec la direction de l’éducation de Tizi-Ouzou. Ce 2e séminaire a été organisé afin d’évaluer les travaux du premier qui a eu lieu au même site, en mars dernier. Parmi les points programmés et abordés durant cette rencontre de deux journées; l’enseignement de tamazight: repères historiques, communication donnée par Ali Lounis l’un des inspecteurs de tamazight de Tizi-Ouzou et aussi directeur de ce séminaire. Durant  la matinée de la première journée, une 2e communication présentée par un autre inspecteur, en l’occurrence Habib Allah Mansouri était utile pour l’évaluation du 1er séminaire puisqu’elle a porté sur “retour sur les différentes approches pédagogiques”.
L’après-midi de cette 1re journée a été consacrée à la lecture  et un débat très intéressant sur le chapitre : “la politique berbère de la France, du mythe aux réalités”, suivi par, “comment élaborer un objectif?”, par Kebir Boussad un autre inspecteur de la langue, communication ayant précédé une autre sur “la taxonomie de Bloom”, présentée par M. Mansouri. Cette première journée s’est achevée par des travaux d’atelier.
La seconde journée, celle du mardi, a été d’abord entamée par la lecture et le débat sur les travaux d’atelier; pour être suivie par “l’enseignement du lexique en tamazight , pourquoi et comment ?”, présentée par Arkoub Abdellah le quatrième inspecteur ainsi que de Mansouri Habib Allah. La suite des travaux ont d’abord porté sur des travaux d’ateliers où il y a eu l’élaboration de fiches de lexique suivie d’un long débat fructueux pour que cette rencontre se termine par la législation scolaire, ce qui a été très intéressant pour ces enseignants : “Nous sommes directement sortis de l’université donc sans expérience ce qui fait que beaucoup d’entre nous ne maîtrisons pas correctement cette législation, ainsi que l’enseignement et ces séminaires sont vraiment très bénéfiques pour nous.

Il est souhaitable qu’il y en ai d’autres au profit des enseignants”, diront plusieurs d’entre eux. Le séminaire d’une durée de deux jours s’est achevé par une visite touristique au village Aït Rhouna. A  signaler qu’un autre séminaire selon l’association est programmé pour ce mois de juillet ,à Aïn El-Hammam.

La dépêche de kabylie



 

Agenda

September 2021
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3