Un nouveau roman de Aumer U Lamara.


Omaha Beach - Ass-A d Wussan

(Jour-J et souvenirs)

Après « Agellid n Times » et « Tullianum – Taggara n Yugurten », Aumer U Lamara publie sur internet « Omaha Beach – Ass-A d Wussan » (Jour J et souvenirs), roman entièrement rédigé en langue berbère.

 

L’ouvrage est mis à la disposition des internautes des sites Amazigh pour consultation, téléchargement gratuit et impression pour un usage personnel.

Il sera publié prochainement en Algérie par le Haut Commissariat à l’Amazighité/Asqamu unnig n Timmuzga) (HCA).

Résumé de l’ouvrage :

Le débarquement anglo-américain du 6 juin 1944 en Normandie, sur la plage d’Omaha Beach, allait changer le cours des évènements de la deuxème guerre mondiale : entamer la destruction de la puissance nazie et engager la libération de l’Europe.

L’histoire du roman « Ass-A d Wussan » se déroule essentiellement sur ce site historique de Omaha Beach en Normandie, à plusieurs décennies d’intervalle.

En allant visiter ce site, avec sa femme et ses enfants, Murad replonge dans ce passé encore frais et déroule devant ses yeux et dans ses souvenirs d’enfant les évènements vécus dans son village haut perché de Kabylie, les péripéties de la guerre, … des guerres successives.

Les souvenirs de la deuxième Guerre Mondiale, sur ce lieu mythique, s’imbriquent alors et s’entrechoquent avec les souvenirs de la guerre d’Algérie.

Tout au long de l’ouvrage, plusieurs acteurs vivent les différentes péripéties de la guerre mondiale et se donnent rendez-vous, malgré eux, dans ce site paradisiaque de Normandie qui devint un enfer :

John, un jeune américain, authentique indien Dakota, qui s’engage dans l’amée américaine et traverse l’Atlantique pour défendre son pays, après l’épisode dramatique de Pearl Harbor, et contribuer à libérer l’Europe.

Helmut, un paisible agriculteur de la Bavière, reconverti en soldat de la Wermacht qui monte la garde jour et nuit dans une France conquise, dans l’un des blaukhaus de la falaise au-dessus de Omaha Beach.

Murad adulte et Murad enfant qui voyagent, hors du temps, dans le réel et dans les souvenirs, entre les berges de la Manche et les collines du village natal, à Mekraz, en Kabylie.

Sur cette plage aujourd’hui paisible, Murad tente de reconstituer les épisodes d’horreur et de désolation qui ont, par la folie des Hommes, détruit des milliers de vies.

Dans les yeux et les souvenirs de l’homme qu’il est devenu, Murad revoit aussi, avec ses yeux d’enfants, les débuts de la guerre d’Algérie à travers tous les changements survenus alors dans son village. Les jeux des enfants qui ont brusquement changé, les discussions des adultes qui ont changé, le ciel même et le paysage qui ont changé aussi ; il n’y avait brusquement plus de chiens ni de clôtures dans le village de mekraz.

Murad s’interroge alors profondément sur la suite des évènements, après ce débarquement du 6 juin 1944.

Cet arsenal américain de matériel et de puissance de feu, utilisé pour le débarquement a indéniablement libéré l’Europe et le Monde.

C’est une œuvre historique louable.

Cependant, au lieu de continuer son œuvre de libération des peuples opprimés, une partie de cette puissance de frappe a été détournée par les ultra-colonialistes pour asservir d’autres peuples qui ont aussi participé, par leur sang, à la grande libération.

Les half-tracks, les blindés, les camions GMC, les MAT 49 et les Jeep Ford et Willys ont, quelque temps plus tard, rejoint les ports de Marseille et de Toulon et traversé la Méditerranée pour mener l’oeuvre de « pacification » dans cette Berbérie/Algérie meurtrie.

Murad se souvient de « l’Opération Jumelles » et de tout l’arsenal d’acier qui a piétiné pendant des mois la piste poussiéreuse de sont village et creusé des sillons profonds sur la place de tajmaât et dans les mémoires des villageois.

C’est ce raté de l’histoire que Murad revoit, sans rancune, en marchant sur le sable fin de Omaha Beach et dans les allées de l’immense cimetière américain[1]

Effectivement, dans toutes les époques, les Hommes sont souvent amenés à commettre les mêmes erreurs.

L’Histoire n’est-elle alors qu’un éternel recommencement ?

Chapitres du roman :

  1. 1. Abrid n Omaha Beach
  2. 2. Tazzla ger yigran n Baltimore
  3. 3. Tikli deg webrid-is
  4. 4. Aseddaô nni n tewwurt
  5. 5. Tagut n wasif, tagut n Te$zut
  6. 6. Anekcum $er Omaha Beach
  7. 7. Tesmev n wuzzal n yifri
  8. 8. Awal di Max Grill
  9. 9. Tizegzewt n waman

10. Asirem n yiîij

11. Kecmen-d « Wigi nne$ »

12. Di Blaukhaus wis sin

13. Si Dakota ar Baltimore

14. Ussan n 1944 di Omaha Beach

15. Takessawt $er Tmurt Ugemmav

16. Tawa$it n ¨Pearl Harbor

17. Uraren n taddart beddlen

18. Di tijdit n Omaha Beach

19. Amdan ur d-ilul akken ad iknu

20. Lâeskeô amezwaru di taddart

21. Di tesraft n siman d wuzzal

22. Awal n Adahy, « Win ized$en tiéegwa »

23. Tezwe$ n wedfel

24. Yusa-d lâeskeô !

25. Deg webôaê n taddart

26. Tewv-d times $er tasga

27. Anekcum n lkaziôna di Baltimore

28. Abrid n Portsmouth di Legliz$

29. Tabôatt n John i imawlan-is

30. Portsmouth : abrid n waman $er Fôansa

31. Ass n times di Omaha Beach

32. Urar aberkan deg ublaukhaus

33. Asif n idammen

34. Imezgaren n waman

35. Tanekra di Tagemmunt

36. Iddukel ivelli d wass-a

37. Timerna (Annexes).

A propos de l’auteur :

Aumer U Lamara est docteur d’Etat ès Sciences Physiques ; il a été élève des cours de berbère de Mouloud Mammeri à l’université d’Alger au début des années 70, jusqu’à leur suppression par le pouvoir de l’époque en 1974.

Après une courte carrière comme enseignant-chercheur physicien en France et en Algérie (Tizi Ouzou et Alger), il travaille comme ingénieur dans une compagnie industrielle multinationale.

Par ailleurs, Aumer U Lamara est auteur de nombreuses publications scientifiques et de brevets d’inventions industrielles.

Ouvrages en berbère :

  1. Iberdan n Tissas (Les Sentiers de l’Honneur) (Témoignage historique du militant nationaliste Messaoud OULAMARA, officier de l’ALN ; recueilli et écrit entre 1985 et 1991, publié en Algérie par « Le Pas Sage », en 2007)
  2. Agellid n Times (roman) (internet, 2007)
  3. Tullianum - Taggara n Yugurten (roman historique) (internet 2008 et édition du HCA/Haut Commissariat à L’Amazighité /HCA, Alger, 2009)
  4. Omaha Beach – Ass-A d wussan (roman) (internet, 2009, à paraître aux éditions du HCA, Alger).

 


[1] Bilan US du débarquement en Normandie : 9387 tombes américaines et les noms des 1553 américains disparus.

 

Consultation et téléchargement du roman Omaha Beach

Omaha Beach de Aumer U Lamara

 

Agenda

May 2022
M T W T F S S
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5