L’UNION EUROPÉENNE PRÉSENTE


Le rôle des écrivains dans la promotion du dialogique interculturel


Une pléiade d’écrivains méditerranéens célèbres seront au rendez-vous.

En marge du Salon international du livre qui se tiendra du 28 octobre au 6 novembre, la délégation de la Commission européenne en Algérie organise les 28 et 29 octobre à 9h, à la filmothèque Mohamed-Zinet une rencontre avec des écrivains européens et algériens, sous le thème: «Le dialogue interculturel et le rôle des écrivains dans la promotion de la diversité».

La matinée du 28 octobre aura pour thème «Ecrire, une pensée sans frontières» et verra la participation de plusieurs écrivains d’ici et d’ailleurs. On cite d’abord l’universel et le spécifique Mustapha Chérif d’Algérie, Andrew Hussey de Grande-Bretagne. Cette séance sera modérée par Hennig Menkell de Suède. Fadéla M’rabet, quant à elle, débattra autour du sujet «Toute écriture est mixte comme tout mirage», tandis que Rui Cardoso du Portugal abordera son «J’écris depuis la frontière». L’après-midi sera consacré au dialogue interculturel: le rôle des écrivains dans l’acceptation de l’autre.

Dans ce contexte, l’écrivain algérien Amine Zaoui traitera du thème de «L’écrivain, l’autre et la peur intellectuelle». D’autres écrivains prendront part à cette rencontre, à l’exemple de la Grecque Persa Koumoutis et l’Espagnol Juan Castilla Brazales.

L’écrivain et ambassadeur de la diversité Azouz Begag soulignera comment «écrire pour passer», tandis que le Belge Jean-François Dauven, lui, expliquera comment «Remettre l’imagination au pouvoir». Le lendemain, jeudi 29 octobre, la rencontre reprendra avec l’écrivain algérien, responsable des éditions Barzakh, Sofiane Hadjadj, et l’Allemande Ann Cotten. Cette journée tendra à démontrer comment l’Europe est devenue une terre de métissage culturel. L’après-midi verra la participation de la Portugaise Dulce Maria Cardoso dont la communication aura pour thème «Une fiction qui s’appelle Europe», le Belge Jean-François Dauven, pour sa part, parlera de la Communauté européenne des écrivains et union pour une Méditerranéenne littéraire et l’Italien Guiseppe Geoffredo qui évoquera dans Poussières mères migrantes, les terres en tant que mémoire et liens entre la Méditerranée et l’Europe.

L’après-midi consacrera l’Algérie comme l’affirmation d’une culture et verra, pour ce faire, la participation de l’éminent Hamid Grine qui tentera de démonter comment l’écriture devient repère identitaire. Suivra après Mustapha Chérif. L’après-midi et la fin de journée sera marquée par le retour de Sofiane Hadjadj et la venue de Djilali Khellas.

L'Expression

Agenda

September 2021
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3