PROGRAMME D’ANIMATION DU SALON DU LIVRE


Débats, rencontres et hommages

La 14e édition du Salon international du livre d’Alger s’ouvre officiellement aujourd’hui pour se poursuivre jusqu’au 6 novembre prochain, sous un chapiteau au Complexe Mohamed-Boudiaf. Pour animer les journées automnales, et afin de profiter au mieux des invités importants de ce Sila, un programme d’animation — assez riche d’ailleurs — a été concocté afin de donner le tournis au visiteur ! En effet, des conférences, des rencontres-débats, des ventes-dédicaces et des hommages sont prévus.

À l’occasion du 20e anniversaire de la disparition de Kateb Yacine, un hommage lui sera rendu demain à partir de 13h, dans le cadre d’une table ronde animée par Abdelaziz Boubakir, mais également l’auteur Omar Mokhtar Chaâlal, l’universitaire Smaïl Abdoun, Eugène Ebodé ainsi que l’écrivain algérien qu’on découvrira sans doute durant ce Sila, Mourad Djebel. Le comédien et homme de théâtre, Sid-Ahmed Agoumi déclamera quelques textes de Kateb Yacine. Le but de cet hommage est également de faire découvrir les différentes facettes de la personnalité de Kateb Yacine : dramaturge, écrivain, journaliste, conférencier, etc. Prometteur également à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 29 octobre prochain, la compagnie El Gosto et sous le patronage du ministère de la Culture, rend hommage à Kateb Yacine à travers des représentations théâtrales, des conférences et des mises en espace. Sans nul doute, le public ne saura où donner de la tête ! Pour en revenir au Salon du livre, le Sila rend également hommage à un autre grand : Francis Jeanson, disparu il y a quelques mois. De plus, Ahlem Mestghanemi sera présente à ce Sila et présentera son roman, tout en animant des séances de dédicaces. D’ailleurs, ces dernières sont nombreuses et tous les auteurs algériens sont attendus au niveau des stands de leurs éditeurs. D’autre part, le Sila reçoit l’Afrique et la Palestine comme invitées d’honneur. Dans ce sens, parmi les départements créés, il existe le département Afrique, dirigé par l’éditrice Samia Chikh. Ainsi, le Sila recevra de prestigieux invités africains, notamment cheikh Hamidou Kane, le footballeur camerounais qui s’est converti à la littérature Eugène Ebodé, ainsi que l’auteure et universitaire ivoirienne Tanella Boni, l’essayiste et ancienne ministre de la Culture au Mali, Aminata Traoré, et le journaliste et poète mauritanien Bios Diallo. Les auteurs qui ont participé à la résidence d’écriture durant le Panaf, notamment Eugène Ebodé, Tanella Boni, Anouar Benmalek et Yahia Belaskri, animeront une rencontre au stand des éditions Apic, afin d’évoquer l’expérience de la résidence et présenter les textes qui y ont été élaborés.

Le journaliste Youcef Sayah dirige le département Occident. Parmi les rencontres qui seront organisées par ce département, citons celle qui sera animée par Paul Balta, Alain Greish et Ahmed Youcef. Tous trois débattront de “L’axe Paris-Alger-Le Caire dans l’imaginaire politique français”. Une rencontre avec Anouar Benmalek est prévue  samedi prochain. L’écrivain présentera son dernier roman, Le Rapt, paru aux éditions Fayard (France) et pour Sila, chez Sedia éditions. Le département Palestine et Monde arabe dirigé par Bouzid Harzallah recevra des invités également de marque qui évoqueront la place de la femme dans l’édition, ou encore l’oralité dans la littérature maghrébine. C’est donc une dizaine de jours très chargée qui attend les visiteurs du Sila. Nous y reviendrons avec plus de détails, et avec l’espoir que le public assistera en masse à ces conférences.

LIBERTÉ

Agenda

September 2021
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3