KELTOUM


L’hommage à la doyenne des comédiennes

Un vibrant hommage a été rendu, samedi à Alger, à la doyenne des comédiennes algériennes, Keltoum, par l’association artistique du cinéma Lumières.

Plusieurs grandes figures du théâtre et du cinéma algériens, comédiens réalisateurs, étaient présents à cet hommage organisé à la salle Sierra-Maestra, à l’occasion de la célébration du 12e anniversaire de la création de l’association.

La cérémonie a commencé par une introduction musicale exécutée par une troupe de Zorna, suivie d’un récital poétique clamé par l’acteur Mohamed Adjaïmi à l’honneur de Keltoum, dont l’état de santé l’a empêchée d’assister à cette rencontre qui lui était consacrée. Un film de 52 minutes retraçant l’oeuvre et le parcours de Keltoum, réalisé par Amr Rabia, a été projeté.

Des témoignages élogieux ont été apportés par des comédiens et cinéastes qui ont eu «l’agréable chance» de partager des plateaux de tournage ou les planches du Théâtre national algérien avec cette «icône» des 4e et 7e arts.
De nombreux artistes à l’exemple de Saïd Hilmi, Fatiha Berbère, Farida Saboundji et Benyoucef Hattab, avaient exprimé leur reconnaissance à son dévouement pour son métier d’actrice, son courage, sa modestie et même sa ponctualité et sa rigueur dans le travail.
«C’est une grande dame. Je perds toute notion de langage et de verbe pour choisir l’adjectif et situer cette reine du théâtre algérien. Dans tous les alphabets, il existe des consonnes et des voyelles, en langue théâtrale, je dirais que Keltoum est l’une des plus grandes voyelles de notre métier», a indiqué l’acteur Hilmi.

L'Expression

Agenda

September 2021
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3