Tamazight a enfin son dictionnaire


Enfin! la langue amazighe a son propre dictionnaire unilingue. Grâce à un enseignant de l’université de Béjaïa, Kamal Bouamara, ce document indispensable pour n’importe quelle langue, qui a l’ambition d’être enseignée, a vu le jour aux éditions l’Odyssée. Il a fallu ainsi attendre quinze ans après l’introduction de la langue amazighe dans le système éducatif algérien pour qu’enfin un dictionnaire digne de ce nom voie le jour. Depuis 1995, plusieurs lexiques maigres et bilingues ont été édités. Mais c’est la première fois qu’un travail répondant à toutes les normes universitaires est publié.

Kamal Bouamara a effectué un travail de titan ayant nécessité plusieurs années. Plusieurs personnes l’ont aidé et soutenu car réaliser seul un dictionnaire est loin d’être une sinécure. Parmi ceux qui ont encouragé Kamal Bouamara à aller au bout de son projet, on pourrait citer Mohand Akli Salhi, enseignant à l’université de Tizi Ouzou ainsi que plusieurs étudiants du département de langue et culture berbères de Béjaïa.

L’auteur de ce premier dictionnaire explique que le seul dictionnaire, digne de ce nom, dont dispose la langue kabyle à l’heure actuelle est celui de Jean-Marie Dallet. «Je connais bien ce dictionnaire, je connais ses avantages et ses limites. Le Dallet et Issin sont différents sur plusieurs plans. Primo, l’un est bilingue (kabyle/français/kabyle), l’autre est unilingue (kabyle/kabyle); secundo, l’un porte sur un seul parler kabyle (At Menguellat, Haute Kabylie), l’autre transcende ces parlers, puisqu’il porte sur taqbaylit - ce qui ne signifie pas qu’il est exhaustif! Tertio, le classement des mots (entrées) est fait à base de racines, dans Le Dallet et il est à base de la première consonne radicale, dans Issin. Ce dernier mode de classement faciliterait l’accès aux usagers de ce dictionnaire.» Le dictionnaire de Kamal Bouamara a été réalisé aussi grâce au soutien indéfectible du Haut Commissariat à l’amazighité (HCA) et au dévouement des Editions l’Odyssée au livre amazigh. La première édition de ce dictionnaire a été tirée à 3000 exemplaires.

De nouveaux tirages seront effectués à chaque fois que le livre sera épuisé avec une éventuelle revue à la baisse du prix de vente qui est actuellement à 1250 dinars. Ce prix est abordable pour un dictionnaire compte tenu de l’excellente qualité d’impression. «Pour ce qui est des futures éditions, je pense qu’il y en aura périodiquement, tous les deux ou trois ans, par exemple. Nous ferons en sorte que les futures éditions soient meilleures et plus étoffées», conclut Kamal Bouamara.

L'Expression

Agenda

September 2021
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3