Les 1er, 2 et 3 décembre à la Place des Arts, Montréal.



QUI VIENDRA FLEURIR MA TOMBE ?

Pour la première fois, la Kabylie sera présente à la Place des Arts de Montréal. Karim Akouche, écrivain et Hacemess, poète-comédien ont travaillé avec tenacité pour la réussite de ce projet. Trois représentations sont au programme pour les 1er, 2 et 3 décembre avec la collaboration de plusieurs artistes.

Texte et mise en scène : Karim Akouche ... Avec : Crystal Racine, Hace Mess, Mariana Tayler, Zahia, Smail Hami, Rezki Grim, Mourad Itim et Fatiha Hami..

Les 1er, 2 et 3 décembre à la Place des Arts, Montréal (260, boul. de Maisonneuve Ouest Montréal (Québec) H2X 1Y9) Prix : 20$ Les billets sont disponibles à la billetterie de la Place des Arts ou par téléphone (voir l’affiche)..

Synopsis :

"Qui viendra fleurir ma tombe ? » est un chant épique, parfois tragique, souvent lyrique, que comédien(ne)s : Crystal Racine, Hace Mess, Mariana Tayler et chanteurs/chanteuses : Zahia, Smail Hami, Razki Grim, Mourad Itim et Fatiha Hami interpréteront avec force, et ce pour nous rappeler que c’est l’illustre Saint-Augustin qui a façonné le pensée moderne de l’homme occidental, c’est le Pape berbère Saint-Gélase qui a inventé la démocratie laïque, c’est aussi Apulée de Madaure qui a écrit le premier roman, c’est également Tertullien qui a donné naissance à la pensée protestante et enfin, c’est la reine Kahina qui a inventé le féminisme..

C’est l’histoire tourmentée d’un exilé confondue avec celle de son peuple ; c’est l’éternelle interrogation d’un troubadour sur une identité plusieurs fois millénaires qui résiste à l’usure du temps, sur un peuple qui assiste, la bouche muselée, au cirque arbitraire de l’Histoire qui piétine sa civilisation..

Comme le « Cahier d’un retour au Pays natal » d’Aimé Césaire, « Qui viendra fleurir ma tombe ? « est un chant puissant « à thèse » qui « permet de rompre… avec la civilisation artificielle et de faire appel aux forces profondes de l’Homme. ».

« Qui viendra fleurir ma tombe ? » est un hymne bouleversant que tout déraciné, autochtone privé de son identité ou peuple piétiné par un colon sans scrupules, aurait dédié à ses ancêtres..

« Qui viendra fleurir ma tombe ? » nous rappelle plus que jamais que l’Histoire ne fait pas dans la dentelle, elle conduit les peuples qui combattent et traîne ceux qui capitulent.  Karim Akouche.

QUI VIENDRA FLEURIR MA TOMBE ?   LE 1ER, 2 ET 3 OCTOBRE 2011 À MONTRÉAL

Agenda

July 2022
M T W T F S S
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31