Tighersi, un nouveau roman en kabyle de Mohand Aït Ighil

Béjaïa

La Depeche de Kabylie 07/05/2008 

Tighersi est le titre du nouveau roman en kabyle de Mohand Aït Ighil. L’auteur qui n’en est pas à ses débuts, nous raconte l’histoire de Mezyane qui se cherche dans sa société tout en gardant l’espoir de trouver mieux. Mais, ce jeune malheureux est confronté à une suite de ruptures (l’une après) l’autre. C’est pour cela, qu’à la fin, il prend le bateau pour traverser la mer à la recherche d’un horizon meilleur.

Ce roman, partagé entre huit chapitres illustre la réalité actuelle de la jeunesse. La première rupture est celle du père et du fils. Le second chapitre, une autre rupture, relate la vision d’un ancien moudjahid (Dada Meqran) : celle qu’il se faisait de son futur pays indépendant. Ensuite, en hommage aux jeunes qui se sont révoltés contre l’ordre établi, le troisième chapitre nous parle de la rupture entre les jeunes et le pouvoir. Le chapitre suivant, une autre réalité, est la différence de la vision du mariage entre la mère et le fils. Le chapitre 6 traite les traités d’amis un bar où toutes les questions sont élaborées. Ensuite, Mezyane finit par se retrouver sur un bateau à la recherche d’une vie beaucoup plus meilleure. Tighersi se termine par un long poème prosaïque qui résume ce rêve des nouvelles générations : un rêve rempli de questionnements.

Mohand Aït Ighil a déjà publié “Tazelmat texser, tayeffust ur terbih ara” (théâtre) en 1999 ; Allem n tayri (Nouvelles) en 1999 également, Atlanta (Nouvelles) en 2000 ; Axedaâ (théâtre) en 2000 également, avant de traduire (adaptation) Tchékov en kabyle : une partie, nouvelles et une autre, le théâtre. Intitulé Tchékov steqbaylit, cet ouvrage a été édité en 2003. Enfin, le dernier-né de Mohand Aït Ighil est celui que nous venons de présenter : Tighersi qui vient de paraître.
 

par Tarik amirouchen

Agenda

September 2021
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3