“Etsuts” ou le retour de Lani Rabah

Son nouveau album vient de sortir sur le marché

 La dépêche de Kabylie 03/02/2008 “Etsuts” ou le retour de Lani Rabah


Après une longue absence, le célèbre chanteur Lani Rabah vient de produire un nouvel album ayant pour titre “Etsuth” ou “Oublie-la”.

La nouvelle œuvre est composée de six titres, à savoir “Nemkhalef” (l’incompatibilité), “Sedsiyid” (console-moi), “Etsuts”, oublie-la, “Ayen idyqimen” (le grand vide), urgigh Aseni” (le jour n’arrivera jamais) et enfin Tamurt U Signa” (le pays des ténèbres).

Fidèle a son propre style, Lani Rabah s’inscrit dans la continuité dans cette nouvelle production. Ce sont des chansons à texte, avec l’agréable composition musicale variant entre la mélancolie et la tendresse.

El khatriw etsuts mulac tesâav tagara
Aqli a mu mahvus feli teghlek ti bura
Hullf agh el ehd-iw yenkes
Sligh u uliw mi d yennagh
Snassel u cuden seghress
Dunith laâmar win turgagh

Arayiw a ya fessas
A loughven uk du suhiw
Ur da keligh da âassas
Ighelvik wiliw u k d iukhrw

A bunk di levhar tulas
Aken ag dafen el mektuv-iw
Tagharkem mi t âaedam kulas
Teglam s cvah temziw

A rayiw zigh kec da messas
Ur decligedh di tudartiw
I tevghid zigh tsi kerkass
Ma kagh di tecebi hed u wlaniw
Bezzaf t sha ed temziw

ô cœur oublie-la avant que les choses ne s’empirent
Je suis semblable à un prisonnier derrière des barreaux
Je me sens dépourvu de mes forces
J’entendu le cœur qui s’écrie :
Défonce ces chaînes qui t’accablent
N’attend point, le temps s’épuise vite

ô raison tu es si frivole
Malheur tristesse, aveugle passion
Tu as échappé à ma vigilance
J’été aveuglé par le cœur et l’orgueil

Tu t’es laissé perdu quotidiennement au large de l’océan
Pour te faire rencontrer avec ton fameux destin
Vous m’avez noyé lorsque, vous avez dépassé les bornes
Avec pour victime la jovialité de ma jeunesse

ô raison tu n’es que ma pire rivale
Irresponsable, insensible pour mon bonheur
Tu ne me tends que des traquenards
Tout est leurre dans ce que tu m’affiches
Tu as rendu fugitive ma tendre jeunesse

C’est ainsi que chantait de l’un des passages, Lani Rabah dans sa chanson phare “Etsuts”. La poésie de cet artiste qui se distingue est bien cousue pleine de matéphore et de sens. En plus de sa voix rocailleuse il jouit d’une frappe musicale propre à lui. Son style est une recette résultante d’aires musicales multiples.

C’est ainsi qu’il oscille entre le chaâbi, le folklore, le moderne, le country music et le gnawa et même le Targui, pour donner naissance au style dit “Lani”. Comme la plupart des artistes éprouvés, l’artiste s’est adonné à la poésie lyrique, sur fond d’une voie plaignante et d’aire musicale sensationnelle. Dans “Tamurt U signa” (Le pays des ténèbres), le chanteur évoque le marasme et la misère socioéconomique que vit la société profonde. Il interroge le sage pour nous indiquer la voie pour sortir du labyrinthe de la misère et aller à la rencontre de la paix, de la liberté, dignité et de l’amour. Dans la réalisation de cet album le chanteur a été entouré de professionnels connus dans le milieu artistique entre autre Djellas, Ouhemou, Naït Ali etc.

La nouvelle œuvre est une réussite certaine et elle marque ainsi le second souffle et le grand retour de Lani Rabah sur la scène artistique après une brève absence.  

par Mourad Hammami

Agenda

May 2022
M T W T F S S
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5