FARID FERRAGUI

"L'officialisation de tamazight va dans l'intérêt du pays"
 
FARID FERRAGUI
L'officialisation de la langue amazighe est un élément phare pour la stabilité et la prospérité du peuple algérien.

Programmé pour les 27 et 28 décembre prochain à partir de 14h00 à la Maison de la culture Mouloud-Mammeri à Tizi Ouzou, Farid Ferragui revient, après une année d'absence, auprès d'un public exceptionnel qui connaît le sens de la chanson sentimentale. Considéré comme l'un des chantres de la chanson algérienne de manière générale et kabyle en particulier, Farid Ferragui que nous avons joint par téléphone, n'a pas tardé à lancer des messages d'envergure universelle, qui vont dans le sens du développement des valeurs de paix, fraternité et développement des peuples sans aucune distinction.

«Il est clair que dans le monde entier, il y a des valeurs inestimables qui unissent les peuples et garantissent la paix et la stabilité des Etats. Dans notre pays, je pense que l'officialisation de la langue amazighe est un élément phare pour penser à la prospérité du peuple» dit-il avant d'ajouter que tout retard n'est que perte de temps à l'encontre de l'identité qui constitue un patrimoine cher à tout le peuple algérien depuis des millénaires.

Répondant à la question de l'arrivée d'autres nouvelles composantes complémentaires à l'identité algérienne, a savoir le chant chaoui, tergui, mozabite, chenoui, bousamghoune dans la wilaya d'El Bayadh au sud-ouest du pays et les Béni Snous dans l'ouest du pays et plus, cet artiste qui lutte pacifiquement pour les causes justes, dira avec une grande émotion «mais ce sont tous nos frères», avant d'ajouter que la cause nationale a toujours uni et réuni tous les Algériens depuis la nuit des temps, d'où l'engagement de tous les Algériens pour la liberté et l'indépendance du pays. Très politisé mais sans afficher sa position personnelle, Farid Ferragui se veut et un artiste digne de ce nom, qui se place au-dessus de la mêlée partisane. Tout en donnant à chaque chose ses valeurs, l'art se place au-dessus des querelles intestines, mais c'est aussi, un humaniste doté de loyauté qui n'a de compte à rendre à personne sauf à sa conscience. Interrogé sur la question de l'organisation de la fête Yennayer à Tébessa, qui est un événement annuel organisé par le HCA (Haut-Commissariat à l'amazighité), cet artiste qui a fait pleurer des milliers de ses mélomanes, tout en disant que l'Algérie peut dépasser le développement des Américains, grâce à ses valeurs, soulignera que l'impossible n'est pas algérien du moment que l'histoire du pays a démontré à quel point nous sommes capables de relever les défis. A l'occasion de ses deux galas très attendus, Farid Ferragui n'a pas oublié de souhaiter une bonne année 2014 à tous les Algériens où qu'ils soient en Algérie ou à l'étranger. L'artiste devait animer une conférence de presse hier, lundi 23 décembre à 13h00 à la salle de conférences de la Maison de la culture Mouloud-Mammeri à Tizi Ouzou.

Farid Ferragui n'a pas de compte Facebook
Avis aux artistes et hommes publics. Supris par l'utilisation erronée de son nom et prénom ainsi que sa photo qui a été prise à l'occasion de l'enterrement du défunt cinéaste Abderrahmane Bouguermouh et qui a été exposée sur le Web, l'artiste tient à dénoncer et préciser qu'un Facebookeur n'a pas trouvé mieux pour se connecter, afin de tromper les internautes, que de se présenter au nom de Farid Ferragui, alors que celui-ci n'est jamais porté sur la page Facebook. Voilà un genre qui se rapproche du phénomène de la cybercriminalité.

l'Expression  

Agenda

September 2021
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3