Un comité de soutien est installé à Montréal

Les partisans de Hamrouche s’activent au Canada

L’homme n’a pas divulgué ses intentions, mais des soutiens s’organisent, aussi bien en Algérie qu’à l’étranger, pour susciter sa candidature pour la présidentielle de 2014. Après les comités de soutien à la candidature de Mouloud Hamrouche constitués à Tiaret et à Tlemcen, une structure similaire a été créée en Amérique du Nord, dont la section du Canada a été installée à Montréal.

Dans sa déclaration constitutive signée par Youcef Bendada, le comité sollicite l’ancien Chef de gouvernement à présenter sa candidature pour l’échéance d’avril prochain. “Nous prions le militant et patriote Mouloud Hamrouche de présenter sa candidature pour la prochaine élection présidentielle et de s’engager avec son militantisme légendaire pour briguer l’investiture suprême et satisfaire ainsi les aspirations de toute la nation”, soutient le comité. Celui-ci n’a pas tari d’éloges à l’égard de l’ancien chef de file des réformateurs du FLN, en lui tressant des lauriers soyeux.

“M. Hamrouche, dont l’humilité et la simplicité sont une réalité, est la personnalité au parcours irréprochable, l’homme d’État conscient de la nécessité de se hisser à la hauteur des enjeux et des attentes que la jeunesse fonde sur le futur”, est-il précisé dans le document du comité de soutien pour qui la carte Hamrouche est un choix qui s’impose. Pour justifier son choix porté sur Hamrouche, le comité de Bendada évoque le parcours de l’ancien Chef de gouvernement sous Chadli. “Sa longue expérience, accumulée dans des moments difficiles endurés par notre pays, constitue un de ses nombreux atouts, en cette période où règne une confusion entretenue. Son sens de l’écoute, sa réserve avérée et sa lucidité militent aujourd’hui pour qu’enfin le bon sens et la raison l’emportent, pour que l’Algérie puisse enfin être dotée d’un véritable projet de société (…) et s’engager dans la voie du progrès et du développement”, tente d’argumenter le comité qui ambitionne de se structurer à travers tout le vaste territoire de l’Amérique du Nord. Pour les observateurs, les comités de soutien qui pullulent ces derniers temps ne sont que des signes avant-coureurs d’une probable mise en orbite présidentielle des personnalités qui ont eu à diriger le gouvernement. Si Ahmed Benbitour a dévoilé ses intentions, ce n’est pas le cas d’Ali Benflis et de Mouloud Hamrouche. La candidature de ce dernier pourrait agréer un clan du pouvoir avec ce qui reste des partisans de Sant Egidio. Le rapprochement du FFS avec le pouvoir pourrait s’inscrire dans cette optique. Ceci dans le cas où le chef de l’État ne rempilerait pas pour un quatrième mandat. Ce qui n’est pas évident à en croire le nouveau chef du FLN.

Liberté 

 

Identification

Agenda

October 2019
M T W T F S S
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3