Comme celui qui danse pour un aveugle

 Tayri, Gloire et Zzit uzemmur

La dépêche de Kabylie 07/01/2008

Vous vous rappelez de l’hommage rendu à Mohia deg ubetehtah des Ait R’gad ? Et de tabannagt-nni au beau chignon qui n’arrêtait pas de z’yeuter Kaci l’angoisse alarmi yughal rouge comme un péché mignon ? Et bien, depuis, le z’yeutage a pris les allures de « Amour, Gloire et Argent », version Si M’hend Oumhand.

Plantons donc le décor pour un cinéaste qui serait inspiré : Ait R’gad, le siège n lamiri, coucher du soleil derrière l’oliveraie n’ Taddart, un maire atypique en rupture avec la république officielle et fredonnant pêle-mêle « lemhiba-nnegh tettwaqed, di lkanun tegr i wurghu…ya zin arqaq, udem-im ireq d asafu, ala kem i d tbib-iw yid-m ara hlugh…», un chignon au regard qui tue et fredonnant, elle aussi, « habibi ya nur el 3ayn ya sakin xayali… » (ih, ulac les complexes linguistiques di tayri), jeux interdits, un barbu rasant le… (non, oubliez le barbu, sinon tout de suite ad ifak le film) …

Avouez que l’essentiel des ingrédients est déjà là pour réussir un feuilleton made in Djudjura et que l’on pourrait intituler « Tayri, Gloire et Zzit uzemmur » ou « Tayri story à Ait R’gad » ou encore « Et elle l’aima pour le meilleur et pour l’Empire » Negh daghen « Quelques grammes de douceurs dans l’univers des ârchs »

Anwa s-yennan qu’à 56 ans, Kaci l’angoisse ad yekkuli comme un brobro de quinze ans ghef mmle3yun tiferkanin ! Oui, l’angoisse yekkuli. Le beau chignon a même failli lui faire oublier l’ultime conclave prévu pour Yennayer. Ass Kamel d afliksi d les sms :

Netta : Koukou ! bjr 3emri, kesk tu fé ?”
Nettat : J sui chi la koifeuse et je pense à toi ”
Netta : Moi, j sui o buro et je pense k’a toi.
Nettat : Kom moi alor, sof ke moi j suis chi la koifeuse et toi o buro.
Netta : Di 3emri, tu a reçu les unité ke je t’ai envoyé ?
Nettat : Oui, mais je les ai mangé
Netta : C rien. Je t’envoi les recharges tout de suite.
Nettat : Merci 3emri. Tu sé hier je t’ai rêvé encor.
Netta : Allé, raconte 3emri !
Nettat : je nagé dan l’eau. Apré j’évanoui. Aprè tu as plongé tu m’a sorti
Netta : Après ?
Nettat : Aprè, tu m’a kouché sur le sable et tu soufflé dans ma bouche.
Netta : Après ?
Nettat : après je réveyé. Jé oublié de te dir ke j’étai en bikini.
Netta : Après ?
Nettat : Après …je peu pa dire parceke je sui timide.

Twalam ce que fait dire et fait faire l’amour à Kaci l’angoisse, le nouveau maire des Ait R’gad, le président du conclave du siècle. Terrible !

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

par T.O.A

Agenda

September 2021
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3