Deux nouveaux hôpitaux pour Béjaïa

Le ministère de la Santé l’a annoncé

La Dépêche de Kabylie 16/09/2007

L’infrastructure sanitaire de Béjaïa, sera renforcée par deux nouveaux hôpitaux spécialisés, des projets retenus dans la loi de finance 2008. Une déclaration faite par le ministre de la Santé publique lui-même, lors de sa visite effectuée le vendredi dernier aux 190 policiers et douaniers hospitalisés pour “angine blanche”.

M. Tou a affirmé que ces deux établissements hospitaliers seront spécialisés en oncologie, pour l’un et en psychiatrie pour l’autre.

Ainsi, après l’aval donnée pour la création d’un service d’oncologie au sein de l’hôpital d’Amizour où il s’est rendu lors de la dernière visite, le ministre a annoncé donc que la wilaya sera dotée d’un hôpital en cette spécialité, ce qui permettra une prise en charge adéquate des cancéreux de la région.

Le second projet annoncé par le ministre concerne donc la construction d’un hôpital psychiatrique, étant donné que le service existant au niveau de l’hôpital Frantz-Fanon n’est plus en mesure de reprondre aux besoins des nombreux malades psychiatriques nécessitant une hospitalisation. Amar Tou a affirmé aussi que cette structure assereraient les prises en charge en matière de désintoxication.

Les deux projets en perspective seront projetés pour vulgariser la nouvelle faculté de médecine dont l’ouverture est prévue pour la rentrée universitaire prochaine.

Enfin, beaucoup d’autre projets en matière d’infrastructures sanitaires sont envisagées pour la wilaya de Béjaïa, avait déclaré le ministre qui a promis un avenir prospère pour le secteur de la santé de cette wilaya. Ce qui laisse croire qu’il s’agit-là du prélude au projet de création d’un CHU.  

par N. T.

Agenda

June 2022
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3