Comme celui qui danse pour un aveugle

P'tit vava Noël ne descend surtout pas du ciel

La dépêche de Kabylie 24/12/2007 Comme celui qui danse pour un aveugle

Le conclave continue à Ait R’gad. Juste une petite pause mercredi dernier pour permettre à l’ensemble des conclavistes de s’absoudre si tmamahin n lâid.

Depuis ddurt iâeddan, at taddart, qecuc mecuc, réfléchissent amek ara dizantagrin le terrorisme afuhan et sa matrice idéologique.

Les démocrates BCBG, les démocrates labellisés, les démocrates autoproclamés, les démocrates zaâma-zaâma, les démocrates cedni lemer ad ghligh, les démocrates i hedren taghumit, les démocrates demi-pensionnaires, les démocrates OGM, les démocrates biodégradables et l’écrasante majorité silencieuse que représentent les démocrates tout court sont déterminés à désintégrer l’intégrisme, du moins à l’échelle de taddart.

Chacun y va de sa proposition. Les Makistes, par exemple, estiment qu’avant d’engager toute réflexion ‘’éradicatrice’’, la priorité des priorités serait de construire tout autour du village une muraille jaune équipée de détecteurs de poils.
Le FFCD, lui, réfléchit toujours à la formule qui fera mouche sans pour autant froisser ses cinq militants végétant en dehors de taddart.
Pendant ce temps, Sadiya n l’euro cherche des yeux les barbus auxquels elle remet gratuitement les lames. «Le poil, ma yehwa-yas d win n papa Noël, n’est pas admis dans la salle. Ruh kkes accamar d tughaled-d», invite-t-elle le mal-rasé à quitter le conclave du siècle.

Hier, vers minuit, au moment où les conclavistes quittaient la grande salle pour aller se concerter, Kaci L’angoisse les invite à se rasseoir.
« Permettez-moi de profiter de cette rencontre pour souhaiter à la communauté protestante de taddart un joyeux Noël. En ma qualité de premier magistrat n tghiwant, j’assume ma laïcité et j’annonce officiellement la construction prochaine d’une chapelle, pas loin de la mosquée… ih désormais d tagi d la République laïque n At R’gad » La salle est restée sans voix. Dezdeg applaudit de toutes ses forces en s’époumonant : «Ass-a, azekka, la laïcité tella tella… ! »

*Petit papa Noël
Ne descend pas du ciel
En bas, il fait froid et c’est le bordel
Maâna, si kamim tu descends du ciel
N’oublie pas mes vœux
Mes souliers attendent :
Ma part du baril du pétrole
Ma part de liberté
Un axxam de 200m2
Une bagnole sans crédit
Et, accessoirement, une blonde aux yeux verts
Petit papa noël
Je ne suis pas un enfant
Je sais que tu n’existes pas
Mais, si jamais tu existes,
Exhausse un seul vœu :
Désintègre waghzen qui, lui, existe

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

par T.O.A

Agenda

September 2021
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3