Recueillement sur la tombe de Mohia

Iboudraren 

La Dépêche de Kabylie 09/12/2007 Recueillement sur la tombe de Mohia
Trois années se sont déjà écoulées depuis la disparition du dramaturge kabyle Mohia. Hier, vendredi, et pour que nul n’oublie le parcours et l’œuvre de cet artiste, le comité de village d’Ath Eurbah, dans la daïra de Béni Yenni, a organisé une cérémonie de recueillement sur la tombe de défunt.

Il s’agit d’un hommage émouvant rendu à Mohia, cet artiste qui laisse dernière lui une œuvre palpitante. Cette commémoration, qui s’est déroulée en présence des membres du comité de village natal du regretté, du maire de la commune d’Iboudraren, a été également rehaussée par la présence du directeur de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou, en l’occurrence Ould Ali El Hadi. Ce dernier a d’ailleurs été invité par le comité d’organisation de cet hommage, à déposer une gerbe de fleurs sur la tombe de Mohia. Les présents se sont recueillis dans le souvenir au cimetière d’At Eurbah où repose le défunt dans un coin de terre, tout ombragé d’oliviers. Notons aussi que pour cette occasion, un membre de la troupe Imsebriden a pris part à cet hommage, avec beaucoup d’émotion et a déclamé un poème en l’honneur de Mohia. En outre, il est utile de noter que la troupe Imserbriden vient de remettre au goût du jour la pièce théâtrale Thachbaylith de Mohia.

Enfin, rappelons qu’il y a trois ans, en décembre 2004 nous a quittés Mohia des suites d’une longue maladie qui l’avait cloué au lit pendant plusieurs mois.  

par A. H.

Agenda

September 2021
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3