Des précipitations font Treize morts à M’sila et Aïn defla

Perturbations dans plusieurs wilayas

El Watan 23/09/2007 Des précipitations font Treize morts à M’sila et Aïn defla

Le centre-est du pays a vécu hier sous de fortes pluies qui ont provoqué d’importants dégâts humains et matériels. Des pluies orageuses ont touché nombre de wilayas, ôtant la vie à une famille de huit personnes. Celle-ci se trouvait dans une voiture avant que la crue ne l’emporte dans l’autre vie. L’autre monde. Le drame s’est produit, comme l’indique le constat de la Protection civile, sur le lit de l’oued Mesrane, dans la commune de Slim, à M’sila.

Parmi la famille victime du déchaînement de cet oued, il y a deux enfants âgés entre 3 et 4 ans, trois femmes et un jeune de 16 ans. Deux autres personnes sont mortes également dans la même wilaya, emportées par les eaux en furie de oued Mita. Les corps des dix victimes ont été retrouvés. Dans cette wilaya des plus touchées par ces intempéries, deux ponts se sont écroulés sous la pression des eaux déchaînées. Le premier est situé sur la RN45, plus exactement au douar Dehadhia, dans la commune de Maârif. Le second sur le CW38, dans la commune de Ouled Sidi Brahim, entre Tamsa et Amedjedel, plus exactement au niveau de oued Zeboudja. Leur effondrement n’a occasionné ni morts ni blessés. L’écroulement de ces deux ponts a presque paralysé la circulation sur la RN45 reliant M’sila à Bou Sâada, qui connaît un trafic quotidien d’environ 15 000 véhicules. A Aïn Defla, trois personnes ont péri suite aux fortes précipitations.
Les pluies torrentielles ont également engendré des inondations dans la capitale des Aurès, atteignant 17,1 mm dans la seule ville de Batna. Plusieurs quartiers ont été inondés et des familles sinistrées. Devant l’ampleur des dégâts, la wilaya a mis en place une cellule de crise chargée de suivre la situation. Selon le bilan initial établi par les services de la Protection civile, plusieurs maisons et locaux commerciaux ont été sérieusement endommagés.

Sauve qui peut !

A la gare routière du centre-ville, les piétons ont eu d’énormes difficultés à se déplacer, en dépit de l’intervention des services techniques municipaux pour dégager la voirie et les canalisations complètement bouchées. Pas loin du centre-ville, deux passagers d’un camion encerclés par les flots au niveau d’un pont de la cité Lambarkia ont été secourus par la Protection civile. A Biskra, les fortes pluies ont perturbé le trafic automobile sur plusieurs axes. Cela au point qu’un nombre important d’élèves n’a pas pu rejoindre les bancs de l’école. Selon les données recueillies auprès de la Gendarmerie nationale, la RN8, dans la commune de Zeribet El Oued, a été fermée à la circulation routière durant toute la matinée d’hier. La crue de l’oued Labiod à M’chounech a également inondé les routes du chef-lieu de la commune, empêchant élèves et fonctionnaires de rejoindre leurs écoles et lieux de travail. Plusieurs autres routes ont été coupées à la circulation durant la journée d’hier, affirme-t-on au niveau de la Gendarmerie nationale. La chute de pierres, de gravats et de troncs d’arbres a entravé la circulation sur la RN1, reliant la ville de Blida à Médéa. Des éboulements se sont produits plus exactement au niveau des gorges de la Chiffa, au lieudit Ruisseau des singes, dans la commune de Chiffa. Cela a conduit à l’interruption momentanée de la circulation automobile sur cet axe routier reliant le nord au sud du pays. Les services municipaux ont été ainsi contraints de détourner la circulation automobile vers ou à partir de Médéa et ses environs sur la RN18, en passant par El Khemis (Aïn Defla) et sur la RN8, sur l’axe Tablat-Larbâa (Blida).
La RN4 reliant Aïn Defla à Chlef, précisément à la sortie est d’El Attaf, a été fermée toute la journée à la circulation ainsi que cinq autres chemins de wilaya. Il s’agit notamment du CW103 reliant Arib à Menacer. Ces routes ont été fermées à cause de l’inondation de la chaussée. Inondations qui sont dues au manque d’entretien de la voirie, des avaloirs et de tout le système d’évacuation des eaux des villes et des routes
.
 

par M. A. O.

Agenda

November 2020
M T W T F S S
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6