Tizi-Ouzou

 36 mm de précipitations en 24h

Le soir d'Algerie 24/09/2007

Le mois de septembre aura rarement enregistré des précipitations aussi importantes en si peu de jours au regard des 58 mm enregistrés jusqu’au 22 du même mois dont 36 uniquement pour la journée du 22, selon le directeur de l’hydraulique, M. Abbas, qui y voit un bon signe pour l’année hydraulique qui commence précisément au début de ce mois.

Le barrage de Taksebt dont le volume commençait à baisser depuis la mise en service, le 4 juillet dernier, du transfert vers Azazga avec un débit de 800 l/s, est en train de se remplir, et, ce n’est pas fini. Les spécialistes de la météo prévoient encore 30 mm pour la 23 e journée du mois de septembre qui battra sûrement, si ça continue, les records des années antérieures en égalant ou en dépassant, peut-être, la pluviosité de 1994 qui était de 114 mm, volume mensuel qui n’aura été dépassé qu’au mois de décembre 1999 qui a atteint 264 mm d’après les archives en notre possession. La journée du 22 septembre a, comme à chaque fois en pareille pluviosité, occasionné quelques dégâts heureusement sans gravité, selon la Protection civile de Tizi-Ouzou qui a effectué plusieurs interventions pour secourir les citoyens dont les habitations sont inondées et menacent de s’effondrer, notamment à Draâ- Ben-Khedda, à Tizi-Ouzou et à Draâ-El-Mizan.

Dans la première localité, les agents de la Protection civile ont évacué une famille du quartier Mouldiouane pour risque d’effondrement de leur maison, la famille a été recasée d’abord dans une école puis prise en charge par l’APC d’après la même source. Dans la cité des 400-Logements, ce sont les locataires de trois caves habitées, totalement inondées qui ont été secourus et, enfin, toujours dans la même localité sujette aux inondations quatre autres habitations proches de la Maison de jeunes qui ont motivé, pour les mêmes raisons, l’intervention de la Protection civile. Au niveau du chef-lieu de wilaya deux habitations au lieu-dit Takharroubt dans le vieux quartier de la haute ville ainsi qu’une vieille habitation de Boukhalfa, dans la périphérie nord-ouest, menaçées d’effondrement ont nécessité l’aide des agents de la Protection civile.
Pour clore le chapitre des dégâts, heureusement sans perte humaine, les agents de la Protection civile ont dû intervenir au niveau de trois commerces inondés au niveau de la rue Ben M’hidi de Draâ-El-Mizan, à 45 km au sud-ouest de Tizi-Ouzou. Outre les agents de la Protection civile, les services de l’hydraulique, le directeur en tête, étaient sur la brèche et sous la pluie battante durant une partie de la nuit au niveau des travaux de transfert et de branchements en cours à Draâ-Ben- Khedda, 10 km à l’ouest du chef-lieu de wilaya.

Le transfert des eaux du barrage de Taksebt en direction d’Alger est prévu, rappelle notre interlocuteur, pour la fin de l’année en cours.  

par B. T.

Agenda

November 2020
M T W T F S S
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6