2e jour du colloque international sur l’enseignement de tamazight

'' On bricole, on nage et on risque de se noyer ''

La Dépêche de Kabylie 28/11/2007

Les différents intervenants et les différentes communications présentées, hier au deuxième Colloque international sur l’enseignement de la langue nationale tamazight : “Quelle stratégie d’intégration,” organisé par le CNPLET à Tipaza, ont dressé un tableau peu reluisant de la situation de l’enseignement de tamazight dans l’école algérienne.

Ainsi, les différentes réflexions sur l’enseignement scolaire de cette langue ainsi que les entraves de tous genres qu’elle rencontre ont été abordées par les présents. Lors de leur intervention, Mme Aissi Radia et M. Manaa Gaouaou, de l’université de Batna ont abordé le thème de l’enseignement scolaire d’une langue minoritaire : le cas de tamazight en Algérie. Le constat présenté par les deux conférenciers, notamment l’enseignement du berbère à Batna et les différentes entraves qu’on dresse devant son épanouissement renseigne sur le manque de volonté politique assurant son développement.

Hend Sadi a traité de l’enseignement du berbère dans les écoles françaises. il dira que tamazight occupe la première place de cet enseignement, si on la compare aux autres langues enseignées, et d’ajouter qu’il y a déconnection entre la revendication identitaire portée par les Kabyles et la pratique linguistique. Ceci dit, selon M. Hend Sadi, les trois variantes retenues pour l’enseignement, à savoir, le rifain, le chleuh et le kabyle, peu de Kabyles suivent cet enseignement si on compare les statistiques avec le nombre de Rifains et de Chleuhs.

Pour sa part, Mme Malika Sabri, de l’université de Tizi Ouzou a abordé le thème de l’enseignement de tamazight aux élèves arabophones. Elle se pose la question de savoir quelle stratégie adopter afin de dispenser un enseignement de qualité. La question du berbère standard a été, elle aussi, au centre des débats, car le sujet a été présenté par M. Moussa Imarazene. De son côté, le pr Said Chemakh a traité le thème des normes et pour des langues, concernant l’enseignement de tamazight en Algérie.
Soulignons que d’autres invités venus du Maroc, du Niger ont présenté des communications. Nous y reviendrons dans nos prochaines éditions.
 

par M. Mouloudj

Agenda

November 2022
M T W T F S S
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 1 2 3 4