600 élèves menacés

Les écoliers en danger à Chekfa (Jijel)

El Watan 25/09/2007 600 élèves menacés

Les parents d’élèves s’inquiètent pour leurs enfants qui doivent emprunter une voie dangereuse afin de rejoindre leur établissement scolaire.

 

De profondes excavations réalisées près de la cité des 135 Logements de Chekfa, dans la wilaya de Jijel, sur une rue menant à l’école Bouguerira Allaoua, inquiètent profondément les habitants de cette cité ainsi que les parents d’élèves empruntant cette voie pour rejoindre l’établissement scolaire.
L’histoire commence avec le choix de terrain pour la réalisation de locaux commerciaux pour les chômeurs. A ce premier stade, les habitants de la cité montent au créneau pour s’opposer à cette implantation sur un terrain qu’ils jugent réservé aux espaces verts. Leur cri n’ayant pas été écouté, les travaux ont été confiés à une entreprise, qui, une fois les fouilles des fondations atteignant les 3 mètres réalisées, a, selon les habitants, abandonné le chantier.
Cette situation alarmante pour les parents a poussé l’association Belle Vue de la cité des 135 Logements, conjointement avec l’association des parents d’élèves de ladite école, d’interpeller le wali de Jijel pour une intervention urgente. Dans leur missive, les deux associations soutiennent que les enfants de la cité, ainsi que plus de 600 élèves, courent un réel danger du fait des effondrements constatés à la suite de la réalisation des fondations.

Les rédacteurs de la lettre ajoutent qu’en l’absence de clôture ou de grillage de sécurité, la situation ne sera que plus périlleuse pour les chérubins qui risquent de se retrouver au fond d’un puits, surtout avec l’arrivée de la saison des pluies. Vu l’abandon du chantier, les deux associations demandent le remblaiement de ces fouilles pour éviter tout danger aux centaines d’enfants qui sillonnent cette voie.
 

par Fodil S.

Agenda

September 2021
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3