Emeutes dans la wilaya de Ouargla

 Le soir d'Algerie 27/11/2007

La wilaya de Ouargla a renoué hier avec les émeutes. Des centaines de manifestants, notamment des jeunes, et les forces de l’ordre se sont affrontés en plein centre-ville.

Des destructions d’infrastructures publiques et privées sont à déplorer. Des échauffourées ont eu lieu notamment dans le quartier Che Guevara, au centre-ville et ses alentours. Des jeunes ont pu en effet investir les lieux en brûlant des pneus. Selon des témoins, les protestataires ont attaqué à coups de pierres les éléments antiémeutes. Les forces de l’ordre ont tenté en vain de disperser les manifestants sans succès avant que la contestation gagne d’autres régions telles que les quartiers Beni-Tour, Rouissat, Saïd-Oukba et autres. Les escarmouches se sont poursuivies jusque tard dans la journée malgré la libération des détenus suite aux évènements vécus ces derniers jours. Une libération qui serait une tentative d’apaisement.
D’après des témoignages, des éléments de la Sûreté nationale ont été blessés par le nombre important de jets de pierres. Et aucune autre personne n’a été arrêtée. Les contestataires ont remis sur le tapis leurs revendications, notamment la gestion transparente du dossier de l’emploi dans la wilaya. A ce sujet, ils estiment que les autorités locales n’assument pas leurs responsabilités et assurent que les rapports transmis aux pouvoirs publics sont faux et dénués de tout fondement. Des mesures sécuritaires importantes ont été prises aux alentours des institutions étatiques telles que la wilaya, le tribunal et le conseil de la magistrature.
 

par Meriem Ouyahia

Agenda

January 2022
M T W T F S S
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6