« Le projet sera relancé après l’Aïd », selon Boukerzaza

El Watan 04/10/2007

Le projet d’élaboration du statut particulier du journaliste sera relancé après la fête de l’Aïd, promet encore une fois le ministre de la Communication, Abderrachid Boukerzaza.

 

Interrogé sur le sujet, lors d’un point de presse animé hier à Alger, à l’issue de la réunion du conseil du gouvernement, le ministre affirme que « ce statut fait l’objet d’une préoccupation majeure de la part du président de la République ». « Il (le statut) ne fait pas uniquement l’objet de préoccupation de la part du gouvernement, mais du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, qui lui accorde une grande importance, notamment lors de l’audition consacrée au secteur de la communication », dira-t-il. Le plus important, selon lui, « n’est pas la promulgation du statut », mais la préparation des conditions de sa mise en application sur le terrain.
Le premier responsable du secteur de la communication rassure sur « l’ouverture prochaine d’un débat général » avec les spécialistes pour plus de concertation en vue d’enrichir le projet en question. Pour rappel, son prédécesseur, Hachemi Djiar (actuel ministre de la Jeunesse et des Sports), avait déjà ouvert le débat autour de la question, et une première mouture du statut du journaliste a été élaborée. Y a-t-il une complémentarité et une continuité dans la gestion de ce secteur névralgique ?
 

par Madjid Makedhi

Agenda

September 2021
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3