Rabah Saâdane ou l’échec annoncé

Equipe nationale 

La Dépêche de Kabylie 05/11/2007 

On disait de lui qu’il n’avait pas assez de poigne pour diriger une sélection nationale avec les interférences et les susceptibilités à gérer, mais au point de débiter des propos allant dans le sens du renoncement quant au Mondial que le pays de Mandela aura à organiser en 2010, c’est franchement faire preuve de défaitisme manifeste, voire de nationalisme douteux.

Déjà que son parachutage pour prendre les rênes des Verts avait soulevé les inquiétudes les plus légitimes mais on pensait que le temps avait fini par le bonifier et que de nouvelles impulsions avaient pu naitre dans le cœur de cet homme qui en a tellement manqué lorsqu’il admettait les fax provenant d’Alger pour faire son Onze au Mondial mexicain. Mais, apparemment, cet homme qui se dit si bardé de diplômes de haut niveau pour qu’une sélection nationale puisse l’effrayer est resté le même.
Quand on sait que sa première condition était que le salaire à percevoir ne devait pas être inférieur à celui de Cavalli, il fallait, ce jour-là, situer ses motivations et l’intensité de son amour pour le pays. Loin de nous l’ambition de donner des leçons de patriotisme, là n’est pas l’objet de cet écrit, mais durant la conférence de presse tenue hier, pas l’ombre d’un soupçon qu’on retrouve chez ceux que les couleurs nationales transcendent n’est sorti de la bouche de Saâdane. Certains diront qu’il s’agit là de réalisme propre à tout scientifique. Or, ceux qui sont de l’autre côté de la barrière soutiendront mordicus que si le football était une affaire de scientifique, Madjer n’aurait jamais pu lober Schumacher en terre ibérique et que, plus près de nous, l’enfant de la Castellane, enfant d’émigré venu chercher pitance dans l’Hexagone, allait devenir le plus grand footballeur de cette dernière décennie. Il s’appelle Zinedine Zidane.

Moralité : Puisqu’il faut se résoudre à suivre le premier Mondial en terre africaine sur le petit écran, et encore avec ces histoires de droits de retransmission qui referont surface, alors un conseil monsieur Saâdane : retournez au Yémen. Là-bas, au moins, le Qat justifiera votre passivité.

 

par Y. Z.

Agenda

September 2021
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3