Alors que les travaux du transfert Taksebt-partie nord de la wilaya sont lancés


Tizi Ouzou aura son deuxième grand barrage

Après de longues années d’attente, de polémique et de tergiversation, le deuxième grand barrage de Tizi Ouzou, à savoir celui de Souk n’ Tleta devient désormais une réalité. Lors de sa visite de travail et d’inspection qui l’a conduit hier dans la wilaya de Tizi Ouzou, le ministre des Ressources en eau, Abdelmalek Sellal, a annoncé que le projet de Souk n’Tleta est officiellement inscrit dans le cadre du plan quinquennal 2009-2014 et un avis d’appel d’offres est déjà lancé pour sa réalisation.

Ce barrage, qui sera réalisé dans la région de Drâa El-Mizan, sera d’un volume d’eau de 150 millions de m3, soit une capacité de stockage qui ne sera pas trop loin de celle du barrage de Taksebt qui est de 170 millions de m3.
L’eau du barrage de Souk n’Tleta alimentera essentiellement les deux wilayas de Tizi Ouzou et Boumerdès a expliqué Abdelmalek Sellal soulignant qu’au niveau national, ce sont trois grands barrages, à savoir ceux de Souk n’Tleta, Souk-Ahras et Relizane, dont les avis d’appels d’offres déjà prêts seront lancés durant l’année 2010. Au sujet du problème de l’expropriation qui s’est posé comme contrainte majeure à la réalisation de ce deuxième grand barrage de Tizi Ouzou, puisque les propriétaires auraient toujours préféré des logements à la place des indemnisations financières proposées par l’État, le ministre des Ressources en eau a chargé les autorités locales d’installer une commission à même de régler en urgence et de façon définitive cette question.

Après avoir mis en marche un réservoir de 5 000 m3 qui devra renforcer la distribution de l’eau potable dans la ville de Tizi Ouzou qui aura désormais de l’eau H24 dans ses robinets, Sellal a pris la destination de la station de traitement des eaux du barrage de Taksebt où il a procédé officiellement au lancement du projet, à vrai dire déjà entamé sur le terrain, du transfert des eaux du barrage Taksebt vers la partie nord de la wilaya de Tizi Ouzou. Ces deux grands projets lancés dans le secteur de l’hydraulique viennent s’ajouter, a souligné Sellal, au second transfert qui alimentera, à partir de
mars 2010, 10 communes de la partie sud de la wilaya de Tizi Ouzou à partir du barrage Koudiet Acerdoune, réalisé dans la wilaya de Bouira et qui a déjà stocké quelque 115 millions de m3.

Ainsi, à partir de juillet 2010, a souligné le membre du gouvernement, le problème de l’alimentation en eau potable sera définitivement résolu dans la wilaya de Tizi Ouzou où, ajoutera-t-il, tout en mettant toutefois l’accent sur la nécessité de réorienter, par la suite, les efforts vers l’amélioration de la gestion de l’eau et du secteur de l’hydraulique en général.

LIBERTÉ

Agenda

December 2022
M T W T F S S
28 29 30 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1