Appel à Conférence Nationale


pour le renouveau de l'Education Physique et du Sport

Depuis bien des années,  le MSN n'a cessé de vivre des temps de crise dont les effets néfastes ont été la mise à l'écart et la marginalisation de cadres dont le Mouvement Sportif national avait grandement  besoin.
La dernière application du décret 05.405 n'a pas manqué, sous prétexte de rigueur, de produire exclusions et marginalisations, par charrettes entières, combien même les mandats de certains présidents de fédération ont été des plus convaincants. Cette application tout aussi unilatérale que précipitée n'a pas manqué d'avoir de sérieux remous à l'extérieur, tant au niveau des fédérations sportives Internationales que du CIO qui joua les médiateurs entre les différentes tendances d'un MSN déchiré.

La crise fut si profonde, qu'à plusieurs reprises, le Président de la République stigmatisa le monde du sport et ses « bezenassia » (Discours de Sétif), dont l'organisation et la production étaient loin de répondre aux attentes de la société et aux ambitions de notre nation. Dernièrement, étant à l'écoute de la société civile et des athlètes de haut niveau qui dans une lettre ouverte n'ont pas manqué d'attirer son attention sur les dérives, manquements à la morale sportive et…« Ces valeurs, pour lesquelles nous nous sommes surpassés dans la loyauté et l'intégrité, sont aujourd'hui bafouées par des groupes d'intérêt,… »,  il a appelé le gouvernement à élaborer et mettre en œuvre une nouvelle Politique Sportive Nationale.

Les signataires de cet appel estiment que la définition et la mise en œuvre d'une nouvelle politique Sportive Nationale devraient être l'œuvre de tous les acteurs, compétences et forces vives du MSN, rassemblés autour d'un grand projet de développement sportif. Tous les secteurs d'activité, éducation nationale, enseignement supérieur, santé, entreprises économiques, presse sportive, devraient concourir à la définition et à la mise en œuvre de ce grand projet.
Ils considèrent que l'ère des réformes sans concertation est révolue et que toute réforme, faite pour la société, doit entendre et mobiliser, de manière organisée, tous les pans intéressés de cette société.
De ce fait, elles estiment que toute la société civile sportive, sans exclusive ni exclusion, devrait trouver un cadre d'expression adéquat pour apporter sa contribution à la dynamique de refondation du mouvement olympique et sportif algérien.
Elles pensent que l'organisation d'une Conférence nationale constituerait le cadre adéquat pour cette entreprise de refondation de l'Education Physique et du Sport dans notre pays.

La Conférence Nationale aurait à remplir une triple fonction :
  • être un espace permettant à toutes et à tous de s'exprimer en toute responsabilité et liberté en vue de procéder à une analyse de la situation dans laquelle se trouve le MSN,
  • de définir les contours du projet de développement sportif impliquant, de manière équilibrée et complémentaire, les ressources de l'Etat et celles du MSN,
  • et de construire, ensemble, les alternatives adaptées aux exigences du processus de rénovation.

Elles lancent un appel à toutes celles et ceux qui, au niveau des associations sportives, des communes, des entreprises et de tous les secteurs intéressés par le développement sportif, jugent utiles leur participation à ce mouvement de rénovation, de joindre leurs signatures à celles des premiers signataires en vue de l'organisation de la Conférence Nationale pour le Renouveau de l'Education Physique et le Sport en Algérie.
Ecrire à l'adresse email suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Premiers signataires

Berchiche Hamid
Bouabdallah Mohamed
Boulmerka Hassiba
Brahmia Amar
Oussedik Hamid
Si Mohamed Baghdadi,
Tahri Hamid
Tifaoui Chérif

Agenda

September 2021
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3