La direction de l’éducation frappe fort à Tizi-Ouzou


Quatre directeurs suspendus et 25 autres blâmés “pour négligence”

La direction de l’éducation frappe fort à Tizi-OuzouQuatre directeurs d’établissements scolaires ainsi qu’un inspecteur relevant du même secteur viennent d’être suspendus dans la wilaya de Tizi-Ouzou. La direction de l’éducation locale a également blâmé 25 autres directeurs.
La direction de l’éducation de la wilaya de Tizi-Ouzou a frappé fort à l’issue du premier trimestre de l’année scolaire.


Celle-ci vient en effet de suspendre de leurs fonctions quatre directeurs et un inspecteur auxquels il est reproché “leur négligence et leur manque de rigueur” pour le suivi du programme scolaire. Il s’agit donc des directeurs des deux CEM d’Aït Abdelmoumen de celui du collège de la commune d’Idjer et d’Aït Khellili. L’inspecteur est celui de la circonscription de Larbaâ Nath Irathen.

Décidément pas satisfaite du rendement enregistré durant ce premier trimestre marqué, faut-il le rappeler, par une  série de grèves menées par les élèves pour réclamer notamment l’allégement du programme, la DE de Tizi-Ouzou a rappelé à l’ordre 25 autres directeurs qui ont été blâmés pour le même motif. Les décisions sont tombées mercredi dernier en marge d’une réunion régionale du secteur ayant regroupé 12 directeurs de l’éducation de wilaya. Pour plus d’un, ces sanctions ont été prises afin d’empêcher toute forme de relâchement dans le domaine à Tizi-Ouzou. Une wilaya qui ne cesse de réaliser de belles performances. Faut-il rappeler que la capitale du Djurdjura est la double détentrice du titre du champion national en la matière en se classant lors des deux années précédentes à la première loge concernant les taux réussite au bac.

Tizi veut perpétuer la tradition, et c’est certainement dans cette perspective que la direction de l’éducation a agi de la sorte en sanctionnant les premiers responsables de certains établissements, histoire de mettre tous les atouts de son côté afin de se maintenir en haut de la pyramide du classement national et  réalise de résultats comme elle sait bien le faire depuis l’arrivée à la tête de la direction de son actuel directeur. En fait, ce n’est pas la première fois que la D.E de Tizi frappe ainsi fort.

L’année  dernière, les même sanctions ont été également prises à l’encontre de certains responsables d’établissements scolaires. Comme quoi, cette direction ne badine pas avec certaines règles du jeu importantes,   pour toute réussite en fin d’année.

La Dépêche de Kabylie

Agenda

May 2022
M T W T F S S
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5