Position: top-middle
Style: avatarmodule outline

L’opération de baptisation va durer une année

La localisation des villes et ruelles par GPS bientôt en Algérie

L’opération de baptisation des rues, cités, places publiques et édifices dans les wilayas du pays a pour principal objectif de mettre en place une banque de données et d’informations dans la perspective de lancer un système de localisation des villes, cités et ruelles par GPS.

Une démarche généralisée dans tous les pays du monde mais qui ne verra le jour en Algérie qu’en 2016, et ce, une année après le lancement de l’opération de baptisation.
C’est le message-clé qui ressort de la conférence qui a eu lieu hier, au niveau du forum du journal El Moudjahid. Une rencontre avec la presse, animée par deux représentants du département de l’intérieur, membre de la commission en charge de cette opération.
La conférence ayant pour thème «baptisation des lieux et édifices publics», fait suite aux rencontres régionales organisées par le département de l’intérieur et des collectivités locales, et ce, au lendemain de la publication du décret présidentiel n°14-01 du 5 janvier 2014 fixant les modalités de baptisation ou de débaptisation des institutions, lieux et édifices publics.
Le décret en question abroge le décret du 5 avril 1997 relatif à la dénomination et la débaptisation des lieux et édifices publics. Le texte, paru dans le Journal officiel n°1, a pour objet de fixer les modalités de baptisation ou de débaptisation des institutions, lieux et édifices publics.
Selon la même source, les dispositions de ce décret s’appliquent aux institutions, lieux et édifices publics, quelle que soit leur forme, notamment les places, les rues, les agglomérations urbaines, les stèles commémoratives et les monuments historiques.
La priorité est accordée, dans les propositions, à tout ce qui a trait à la résistance populaire, au mouvement national et à la révolution de Libération nationale, ses symboles et événements. Mais au-delà de cette opération de baptisation, il est important de noter que l’objectif final est celui de recueillir toutes les informations à même de mettre en place une banque de données, dans la perspective de lancer l’opération des lieux par GPS.
Selon la directrice centrale au ministère de l’Intérieur, Fatiha Hamrit, «l’importance de cette opération dans la vie de tous les jours des citoyens et dans l’intervention des différents services de l’Etat (Protection civile, Samu) et l’acheminement du courrier est incommensurable». Elle dira aussi que l’identification de tous les espaces habités permettra également l’utilisation des systèmes informatiques dans la gestion de la ville à travers la mise en place notamment du système de géolocalisation (GPS).

Selon la même source, cette opération a pour objectif de «mettre en place une banque de données sur la base d’un recensement de tous les biens immobiliers, agglomérations et les différentes voies comme première phase et établir un inventaire de tous les lieux baptisés et non baptisés».
En vue de sa réalisation, il est demandé aux walis de procéder à l’installation d’une commission technique au niveau de chaque commune et d’une commission de wilaya chargée, entre autres, de «concrétiser les baptisations proposées par les Assemblées populaires communales».
Pour rappel, le GPS connaît un grand succès dans le domaine civil et engendre un énorme développement commercial dans de nombreux domaines dont la navigation maritime, aérienne, sur route, localisation de véhicules, randonnée, etc.

Le Soir d'Algérie  

Position: right-top
Style: avatarmodule outline
Position: right-top
Style: avatarmodule outline
Position: right-top
Style: avatarmodule outline
Position: right-top
Style: avatarmodule outline
Position: right-top
Style: avatarmodule outline
Position: right-top
Style: avatarmodule outline

Agenda

September 2021
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3