La taxe tunisienne de 30 DT exigée des Algériens depuis ce matin

Contrairement aux déclarations des ministres tunisiens des Finances et du Tourisme, le payement de la taxe de 30 Dinars tunisiens (2100 DA au marché noir) est entré en vigueur aujourd’hui jeudi aux postes frontaliers d’El Aïoun et d’Om Teboul.

Les premiers passagers algériens à entrer en Tunisie ont été informés de la mise en application tôt ce matin de la disposition de la loi de finance complémentaire qui impose cette taxe à tout non résident qui quitte le territoire tunisien. Une mesure qui a fait couler beaucoup d’encre des deux côtés de la frontière avec de la réprobation égalée dans les deux pays, chez les voyageurs et les vacanciers certes mais tout autant dans les cercles économiques.
 
« Un visa qui ne dit pas son nom » s’indignent les conducteurs de semi-remorque qui ont barré le passage à tout véhicule tunisien entrant en Algérie, spécialement ceux qui font d’incessantes allées et venues pour prendre du carburant. « S’il n’y pas de réaction de nos responsables, on va couper la route et exiger la réciprocité de la part de autorités algériennes comme l’ont fait les Libyens depuis une semaine en faisant payer aux ressortissants tunisiens 60 LYD, l’équivalent de 70 DT soit plus du double de la taxe tunisienne » (1€= 1,6 LYD)
 
Plus aucun véhicule n’a franchi la frontière depuis ce matin sauf ceux qui ont des  passagers ont des rendez-vous importants, surtout médicaux, et qui ont accepté de payer, car la taxe et exigée déjà à l’entrée en Tunisie et à défaut à la sortie de son territoire.
 
Pour en savoir plus, nous avons pris contact avec M. Habib Saci qui assure l’intérim du Consul de Tunisie à Annaba. Pour le vice-consul, la décision officielle des autorités tunisiennes pour l’application de mesure à tous les non résidents est le 1°octobre et que la dérogation à cette disposition réglementaire pour les ressortissants algériens était à l’étude et qu’elle toute les chances d’aboutir positivement.
 
M. Habib Saci apprendra par nos soins la situation qui prévaut à la frontière et que pour ce qui le concerne c’est une mise en application irrégulière même s’il y aurait un télégramme qui serait tombé chez les douaniers tunisiens.


El Watan 

Agenda

October 2021
M T W T F S S
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31