Le ministre de la Justice fait état de mandats d’arrêt émis à leur encontre

Affaire Gourdel : “Certains membres” du groupe terroriste identifiés

Le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Tayeb Louh, a annoncé, hier, à Alger, que certains membres du groupe terroriste ayant assassiné le ressortissant français Pierre-Hervé Gourdel, la semaine dernière après son enlèvement dans la région d'Aït Oualbane (wilaya de Tizi Ouzou), ont été identifiés. 

Dans une déclaration à la Télévision nationale, M. Louh a précisé que les premières investigations sur l'assassinat du ressortissant français ont permis “l'identification de certains membres du groupe terroriste ayant commis ce crime”, sans toutefois préciser leur identité.
“Le 28 du mois en cours, le président du parquet d'Alger avait demandé le dossier de procédure et confié l'enquête au juge d'instruction du pôle pénal d'Alger spécialisé dans les affaires liées au terrorisme et au crime organisé”, a-t-il indiqué.

Le parquet “avait demandé au juge d'instruction d'émettre des mandats d'arrêt à l’encontre des membres identifiés de ce groupe terroriste armé ayant commis ce crime”, a ajouté le ministre. Le parquet a également “requis des commissions rogatoires de la Police judiciaire pour localiser l’origine et le lieu de la mise en ligne de la vidéo”, ajoute M. Louh. Le parquet a aussi “requis une commission rogatoire pour la poursuite de l'enquête afin d'identifier le reste des membres du groupe terroriste et les présenter devant la justice”.
Il a, en outre, indiqué que “l'enquête suit toujours son cours”.  Pour rappel, le ressortissant français assassiné mercredi dernier par un groupe terroriste avait été enlevé dimanche 21 septembre 2014

Liberté

Agenda

November 2020
M T W T F S S
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6