Études à l’étranger

Rush des étudiants algériens au Salon de l’éducation au Canada
Le Salon de l’éducation au Canada, pour sa deuxième édition, a ouvert ses portes hier à Alger. Une quinzaine d’établissements scolaires canadiens sont présents à ce rendez-vous dédié à l’éducation.
L’engouement des jeunes Algériens pour des études à l’étranger n’est plus à prouver. Ils étaient très nombreux, hier, à venir pour s’enquérir des procédures et conditions d’admission dans un collège ou d’une université canadienne.
Lycéens et universitaires dans différentes filières ont ainsi pris d’assaut les stands des établissements canadiens placés à l’hôtel El-Aurassi pour deux jours.

Ils ne sont pas là par simple curiosité mais dans le but de se renseigner sur les opportunités d’intégrer une école canadienne. Samir, mathématicien, accompagné de sa mère, se dirige d’un pas décidé au stand de l’université de Québec à Rimouski. Il laisse ses coordonnées, se renseigne sur les modalités et procédures d’inscriptions, frais de scolarité et du séjour et la possibilité de bénéficier d’une bourse. Avec un master en main, l’étudiant a toutes les chances de bénéficier d’une bourse d’après le représentant de cette université qui le renseignait.
Selon ce dernier, le candidat doit présenter une demande d’admission à l’une des universités de son choix, une fois accepté, le candidat doit ensuite avoir une autorisation du gouvernement du Québec pour un permis d’étude avant de faire une demande de visa.

Selon ses organisateurs, ce Salon donne l’occasion aux jeunes de se renseigner et de découvrir le système d’éducation canadien et la possibilité de s’entretenir directement avec les représentants des universités, collèges et lycées.

Miriam Van Nie, chargée d’affaires à l’ambassade du Canada qui a inauguré le Salon a souligné qu’une quinzaine d’universités, collèges et lycées canadiens ont exprimé leur intérêt pour le marché maghrébin, dont l’Algérie fait partie. «Ils ont parcouru des milliers de kilomètres pour venir présenter leurs établissements, leurs spécialités et leurs programmes en Algérie», a-t-elle indiqué.
Cette deuxième édition, dit-elle, «est une réponse à l’engouement manifesté l’année dernière au premier Salon de l’éducation qui a accueilli plus d’un millier de personnes».
La diplomate a rappelé que la qualité de l’enseignement canadien est mondialement reconnue et les universités canadiennes sont régulièrement classées parmi les 100 premiers établissements du classement mondial des universités de Shanghai (2014).
Cinq écoles de MBA (maîtrise en gestion) au Canada figurent parmi les 100 premières du classement du Financial Times (2012). En 2013, poursuit-elle, le Canada a accueilli plus de 293 000 étudiants des quatre coins du monde dont plus de 1 000 étudiants venus de l’Algérie.

Le Soir d'Algérie   

Agenda

November 2020
M T W T F S S
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6