ELLE COÛTERA 1 030 900 DA

La Symbol algérienne arrive

La 1re Symbol sera lancée le 10 novembre prochain à Oran.
La première voiture made in Algeria, en l’occurrence la Renault Symbol, coûtera moins cher que celle importée par la représentation de Renault en Algérie.

Bien que Renault Algérie Production (RAP) soit le seul habilité à fixer le prix de la Symbol algérienne, il n’en demeure pas moins que ce produit, qui sortira de l’usine d’Oued Tlélat, à Oran, revêt un caractère symbolique pour la marque au losange en Algérie et qui voudrait miser sur l’image de marque de la firme française, d’une part, et glaner des parts de marché dans le segment A, le plus prisé dans notre pays, de l’autre.
L’information a été confirmée, jeudi dernier, par le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdesselam Bouchouareb, invité de la rédaction sur les ondes de la radio Chaîne III. “Je ne peux pas fixer le prix de cette voiture. Mais en comparaison avec une voiture importée présentant les mêmes qualités, on aura un prix inférieur”, a affirmé M. Bouchouareb à l’issue de la Conférence sur le développement économique et social.
Et d’ajouter : “Notre rôle en tant que pouvoirs publics était de lui accorder toutes les facilitations nécessaires afin qu’il puisse créer l’usine et fabriquer cette voiture dans les délais impartis.” Même si la finition du véhicule n’est pas encore connue, il sera, néanmoins, doté de beaucoup d’équipements, comme la climatisation, la direction assistée, les airbags, l’ABS, la radio CD-MP3 et le GPS.

Le président-directeur général, Bernard Solinhac, a confirmé la date de lancement de la Renault Symbol, à savoir le 10 novembre prochain, par le patron de Renault et Nissan, Carlos Ghosn.
Celui-ci, lors d’un point de presse tenu au Mondial de l’automobile de Paris 2014, avait déclaré que sa firme s’était engagée pour accompagner l’Algérie dans le développement industriel. Mieux encore, et à J-2 de la sortie des chaînes de production de la Symbol algérienne, Renault Algérie a lancé une vaste campagne de marketing et de communication en direction de ses clients et de ses fans. Sous le slogan “Dernaha Djazaïria”, Renault Algérie a même dressé un chapiteau à Chéraga, au centre de livraisons pour exposer la première Symbol produite en Algérie avant sa commercialisation attendue juste après l’inauguration de l’usine, avait rapporté Bladiautos.com, vendredi dernier.
Suite à quoi, des milliers d’Algériens et de fans de la marque au losange se sont déjà inscrits sur le site Internet de Renault Algérie pour découvrir en avant-première cette bagnole et pour connaître, notamment, les finitions qui seront commercialisées.
RAP est dotée d’une capacité production de 25 000 unités/an et compte atteindre 75 000 unités/an durant les deux prochaines années, et ce, avec un taux d’intégration national de 35%. Située à Oued Tlélat, cette usine est détenue par Renault avec 49% des actions, 34% par la Société nationale du véhicule industriel (SNVI) et 17% par le FNI (Fonds national de l’investissement).
Signalons, enfin, que l’entrée de ticket de la Renault Symbol est à 1 039 000 DA pour la version essence 1.2 L à 75 Ch et à 1 320 000 DA pour la version diesel 1.5 L à 85 Ch.

Liberté

Agenda

April 2020
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3