Des drones auraient survolé la présidence et le MDN

Des drones équipés de caméras de haute technologie auraient survolé la présidence et le ministère de la Défense nationale (MDN), affirme le journal Ennahar dans son édition de ce mercredi 12 novembre.

Une enquête a été ouverte par les services de sécurité sous l’autorité du tribunal de Cheraga à l’ouest d’Alger, affirme le quotidien. Parmi les personnes qui ont été convoquées pour les besoins de l’enquête, « le fils d’un général de l’Armée à la retraite et qui a occupé le poste de ministre dans les années 90, le fils d’un autre général, un parlementaire, le fils du président d’un parti et ministre actuellement et un ex-cadre à l’aéroport Houari Boumedienne accusé d’avoir fait rentrer 14 drones équipés de caméras de hautes technologies sans autorisation », note le journal.

Les drones qui auraient été importés illégalement de France auraient survolé la présidence et le MDN et ont pu, à deux reprises, capter des images de ces deux institutions. D’autres institutions auraient, également, été ciblées par ces drones ; à savoir des sites militaires, des casernes et des sièges d’ambassades étrangères.

Massisslia Chafai

TSA  

Agenda

May 2022
M T W T F S S
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5