Evocation

Il y a dix ans disparaissait l’ex-président de la JS Kabylie


Ath Laâziz rend hommage au regretté Boussad Benkaci

Pour commémorer tel qu’il se doit le 10e anniversaire de la disparition du regretté Boussad Benkaci, l’ex-président de la JS Kabylie des années 1970/80, son village natal Aït Laâziz

Lire la suite...

Aït Yahia (Aïn El-Hammam)

Les cendres d’un martyr de la bataille d’Icherridhen exhumées 150 ans après

Les cendres de Salah Ath Ali, tombé au champ d’honneur en 1857 dans la bataille d’Icherridhen, dans la région de Larbaâ Nath Irathen, ont été retrouvées enterrées dans sa demeure natale à Takana, dans la commune d’Aït Yahia, à Aïn El-Hammam (wilaya de Tizi Ouzou).

Lire la suite...

CÉLÉBRATION DU 19 MARS 1962

LA FILLE DE KRIM BELKACEM ROMPT LE SILENCE
«Mon père a été assassiné pour ses idées»

KRIM BELKACEMMaquisard infatigable et stratège redoutable, Krim Belkacem a le mérite d’avoir mené une guerre et signé la paix.

Intervenant hier en marge du forum du journal El Moudjahid, la fille de Krim Belkacem, l’un des six chefs de la Révolution algérienne et signataire des Accords d’Evian,

Lire la suite...

Tizi Ouzou

Timechret ressuscitée à Aït Abdelmoumène

TIMECHRETOubliée, remise en cause même, ces dernières années, Timechret signe son retour, au grand bonheur de nombreux villageois nostalgiques.
Parmi les plus anciennes traditions en Kabylie, on peut citer Tiwizi (solidarité collective) ou Timechret, dite aussi Lawziâa.

Lire la suite...

IL Y A 20 ANS, UNE GRANDIOSE MARCHE À ALGER POUR TAMAZIGHT

Qui se souvient du MCB?

L’Article 3 bis de la Constitution fait toujours l’objet d’une violation par l’institution parlementaire.

Le député de la circonscription de Bouira, Ali Brahimi, est revenu, hier, dans une lettre adressée au président du Conseil constitutionnel sur la marche historique du 25 janvier 1990. Selon M.Brahimi, cette marche a permis à «la langue autochtone du pays de prendre pied

Lire la suite...

Mohamed Boudiaf


La cruauté de l’oubli


Il y a dix-huit ans, le 16 janvier 1992, Mohamed Boudiaf répondit, encore une fois, à l’appel du pays. Il abandonna sa paisible vie à Kenitra au Maroc pour venir, seul, faire face au feu qui l’attendait quelques mois plus tard, un certain 29 juin 1992, au carrefour d’un acte isolé dans le dos.

Lire la suite...

HOMMAGE À LA MÉMOIRE DU PROFESSEUR OUABDESSELAM

Leçons aux générations futures

«Les lions ne meurent pas! Ils disparaissent!»
Proverbe berbère

Le Pr Ouabdesselam s’inscrit dans la lignée de tous ceux qui ont servi l’humanitéLundi 14h, les élèves du professeur Abdelaziz Ouabdesselam, dans un amphithéâtre bondé, se sont donnés rendez-vous pour communier, pour témoigner, pour faire part de leur reconnaissance au Maître qui, pendant 70 ans de sa vie, a servi la science, dont une cinquante d’années depuis l’indépendance de l’Algérie dans ce qu’elle a de plus précieux: la formation des hommes, seule ressource pérenne quand la rente ne sera plus là pour couvrir nos errances.

Lire la suite...

KAMEL MESSAOUDI

Il y a 11 ans, s’éteignait « Echemaâ »


De son vivant déjà, Kamel Messaoudi, l’artiste qui avait à travers ses chansons et la mélodie adoptée pour chacune, interprété les sentiments de toute une génération, et même plus, d’algériennes et d’algériens, se fit attribuer le titre de prince du chaâbi avec Echamaa,Ya dzair rah tab el qalb…

Lire la suite...

15e anniversaire de l’assassinat de Saïd Mekbel



15e anniversaire de l’assassinat de Saïd Mekbel

Ce Prométhée des grandes espérances

Il y a quinze ans nous quittait l’une des plumes les plus admirables que la presse algérienne ait jamais engendrée. Assassiné en pleine fulgurance du verbe, Saïd Mekbel est parti un jour d’hiver, laissant nos rédactions comme amputées d’un organe vital, orphelines et blessées.

Lire la suite...

25e anniversaire de la mort d’Issiakhem

Un pilier de la culture moderne algérienne

25e anniversaire de la mort d’IssiakhemAvec une exubérance esthétique peu commune et une expression allégorique d’une pertinence affirmée, M’hamed Issiakhem a inauguré l’âge pictural algérien. Un art sorti d’abord des profondeurs de la culture nationale avant qu’il ait à intégrer les sensibilités et les canons académiques des écoles de peinture. Au moment où des pans entiers de la mémoire et de l’être algériens étaient menacés par une stupide scotomisation et une méchante entreprise de mutilation, Issiakhem nous invitait à nous regarder dans notre propre miroir en faisant passer en filigrane l’image et la voix des ancêtres.

Lire la suite...

Agenda

December 2019
M T W T F S S
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5