Ces SMS qui inondent nos portables

Faux cadeaux-surprise et vraies arnaques

Ces SMS qui inondent nos portablesBien avant, des millions d’Algériens recevaient des messages via un numéro de téléphone portant l’indicatif international de l’Égypte ou de la Tunisie. En ce mois sacré, les arnaqueurs ont changé de méthode.

“Bravo, vous venez de gagner une Audi Q5”, “vous venez de gagner une superbe BMW”, ou encore “appelez-nous vite, un cadeau surprise vous attend !” Ces formules et tant d’autres encore sont envoyées quotidiennement à des millions d’abonnés de la téléphonie mobile en Algérie, tous clients confondus, que ce soit de Djezzy, de Mobilis ou de Nedjma, pour leur faire croire qu’un rêve les attend au bout du clavier de leur téléphone portable.

Ces shorts messages services (SMS) étaient, autrefois, envoyés via des lignes de téléphone mobiles portant les indicatifs internationaux des pays maghrébins et du Moyen-Orient, notamment de la Tunisie et de l’Égypte.
En ce mois sacré du Ramadhan, les arnaqueurs passent à un autre cap d’artifice pour faire croire réellement aux pauvres abonnés qu’ils sont “élus” parmi des millions de personnes au monde et qu’ils viennent de gagner des véhicules de luxe, comme le Touareg de Volkswagen, des BMW, des Q5 de Audi et bien d’autres cadeaux coûteux. Et pour faire vrai, ces escrocs recourent à la même méthode, à savoir l’envoi de SMS, mais en utilisant de nouveaux serveurs leur permettant d’émettre les messages avec une numérotation à 4 chiffres, dont le “4505”. En plus clair, ils recourent à une logistique sophistiquée pour parvenir à toucher le maximum de personnes vulnérables à ce genre de jeux de “bon goût”. Ce ne sont guère des courriels (spam) pour prétendre qu’ils échappent au contrôle des providers, mais des SMS qui transitent systématiquement par les serveurs centraux des trois opérateurs activant en Algérie exerçant sous l’égide d’une autorité de régulation. Leur but étant de pomper les crédits des abonnés, ces fraudeurs ont certainement une finalité bien définie pour investir autant d’argent et de moyens afin d’attirer autant de clients. Autrement dit, l’argent subtilisé sera versé, sans aucun doute, sur un compte bancaire, sinon transféré illégalement à l’étranger. D’où ces légitimes interrogations : nos opérateurs sont-ils au courant de cette arnaque qui peut, par ailleurs, nuire à leur image de marque et leur crédibilité ? L’Autorité de régulation s’est-elle autosaisie de l’affaire pour tenter de débusquer les tenants et les aboutissants de cette arnaque ? Les services de sécurité ont-ils également été informés et officiellement saisis par les victimes, mais aussi par les opérateurs qui pourraient être incriminés directement ou indirectement, notamment en ce qui concerne la divulgation des numéros des abonnés à ces escrocs ? Autant de questions qui restent, à ce jour, sans réponses. Sachant que le Ramadhan est le mois des promotions tous azimuts, d’une part, et une période où les opérateurs de la téléphonie mobile en Algérie misent gros pour gagner davantage de clients, et comme ces pillards défient toutes les lois de la nature, il s’agit aujourd’hui de situer le sujet sur le plan législatif et coopératif. Autrement dit, la justice devra se saisir du dossier car, après tout, il s’agit d’une activité illégale, voire d’un crime contre l’économie nationale.

LIBERTÉ

 

Agenda

September 2022
M T W T F S S
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2