ALGÉRIE 4 - CORÉE DU SUD 2

Enfin une belle victoire!

Enfin une belle victoire!Six jours après avoir perdu leur premier match contre la Belgique (2-1), les Verts se rachètent en infligeant un 4-2 à la Corée du Sud, hier soir, au stade de Porto Alegre pour le compte du deuxième match de ce groupe «H» du Mondial qui se poursuit en terre brésilienne.
Halliche, d'un joli heading, marque le 2e but des Verts

Comme attendu depuis trois jours, coach Vahid Halilhodzic a opéré cinq changements dans son onze de départ par rapport à la défaite contre la Belgique (2-1). Seulement, une surprise de dernière minute est à relever, à savoir le retour d'Islam Slimani qui avait ressenti quelques douleurs avant de rejoindre Belo Horizonte, en pointe alors que c'était Nabil Ghilas qui a été annoncé par les médias et qui, d'ailleurs a été testé lors de la dernière mise en place des Verts aux entraînements.
Ainsi, Vahid a choisi de faire confiance au milieu offensif Yacine Brahimi, aux attaquants Abdelmoumene Djabou, Islam Slimani et aux latéraux Aïssa Mandi et Djamel Mesbah.
Aussi, dans le poste de gardien de but, l'excellent Rais M'bolhi, brillant lors du premier match face à la Belgique (2-1) est logiquement reconduit. En defense: Faouzi Ghoulam céde sa place à l'expérimenté Djamel Mesbah alors qu'à droite, Aïssa Mandi prend la place de Mehdi Mostefa au moment où la charnière centrale Bougherra-Halliche ne va pas bouger.

Une équipe à vocation offensive
Au milieu de terrain, Carl Medjani et Nabil Bentaleb s'occuperont de la récupération, alors que Saphir Taider, titularisé face aux Diables rouges, est relégué au banc des remplaçants. L'animation du jeu sera confiée au revenant Yacine Brahimi, alors qu'à droite il y aura Sofiane Feghouli, auteur de l'unique but face à la Belgique. Abdelmoumen Djabou, étincelant lors du match amical face à la Roumanie (2-1), effectue son retour dans le onze, dans son fétiche couloir gauche. Enfin, en attaquant, le coach national fait confiance à Slimani car Hilal Soudani n'ayant pas donné satisfaction face à la Belgique.
Donc, les Verts se présentent face aux Coréens avec une équipe à vocation offensive contrairement à son dernier match contre la Belgique où c'est l'option ultradéfensive qui leur a coûté la défaite contre les Diables rouges belges. Par contre, le sélectionneur sud-coréen Hong Myung-bo a reconduit l'équipe qui a neutralisé la Russie (1-1). D'entrée de jeu, les Verts annoncent la couleur en assiégeant la cage du gardien Jung Sung-ryong. Brahimi rate une première occasion en tentant une reprise à l'extérieur de la surface coréenne, mais son tir est bien au-dessus du cadre (2'). Deux minutes plus tard, le même Feghouli, très en verve, est taclé irrégulièrement par Kim Young-gwo dans la surface de réparation, mais pas de penalty sifflé par l'arbitre colombien M.Roldan.
Les Algériens enchaînent plusieurs tentatives dans la surface sud-coréenne. Sur un corner, la tête de Slimani passe à 1m du poteau droit de Jung Sung-ryong (9e).
Par la suite et sur contre-attaque, Park Chu-young s'infiltre dans la surface algérienne, mais il est stoppé par Bougherra (11e).
Les Algériens poursuivent leur domination du jeu et Slimani rate sa reprise dans les six yeards sur un centre venu de la droite (22').
Les Algériens sont maîtres de la partie et c'est donc le plus normalement du monde que Slimani arrive enfin à retrouver le chemin des filets.
Islam récupère une balle et prend de vitesse la charnière centrale coréenne avant de tromper Jung d'un petit ballon piqué (26').
Ce n'est pas fini! Une minute plus tard, revigorés par ce premier but, les Verts enchaînent, de suite, une bonne occasion par Brahimi qui tente une frappe croisée du côté droit de la surface. Il obtient un corner. Djabou botte celui-ci et Halliche s'élève et profite d'un espace dans la défense, et du retard du portier coréen, pour envoyer le cuir au fond de la cage (27'). C'est la deuxième concrétisation des Verts dans ce match important.
Le bon pressing et la domination des Algériens troublent les Guerriers Taeguk. Slimani contrôle sa balle avant de la transmettre à Djabou, au point de penalty, qui ne trouve aucune peine à ajouter le troisième but des Verts (38'). Les Verts font cavaliers seuls et terminent donc cette première mi-temps largement en leur faveur (3-0).

Historique 4e but algérien!
De retour des vestiaires, et comme attendu, les Sud-Coréens voudraient bien revenir au score après cet humiliant 3-0 en une mi-temps. Et c'est ainsi qu'après seulement 5 minutes de jeu, Son récupère un long ballon devant une charnière algérienne perdue. Il contrôle du dos, puis se retourne pour envoyer le ballon entre les jambes de M'Bolhi (50'). Puis c'est Lee (57') et Yin (59') qui ratent leurs occasions, mais la défense et le gardien de but des Fennecs s'interposent.
Les Sud-Coréens sont plus entreprenants. Mais, voilà que Yacine Brahimi et Sofiane Feghouli combinent bien dans la surface et à la sortie d'un une-deux, Brahmi redonne confiance aux Fennecs en inscrivant le 4e but (62e). Avec ce 4e but, l'Algérie devient la première nation africaine à inscrire 4 buts dans un match de Coupe du monde!
Quelques minutes plus tard, Koo reprend une passe de volée de la gauche transmise par Lee pour envoyer la balle au fond des filets de M'bolhi (72'). C'est dire que le match n'est pas encore terminé. Les Coréens y croient encore et se créent des situations, mais la défense des Verts tient bon, tout de même. La défense des Fennecs est mise sous pression ces dernières minutes, à l'image de Kim qui est à l'origine d'une bonne activité.
Après une touche, Slimani remet sur Mesbah qui revient vers Ghilas devant. Mais ce dernier, de la tête, ne peut cadrer (78').
La fatigue se fait sentir dans les deux camps dans cette fin de match très disputée de part et d'autre. Et ce n'est que péniblement que les deux sélections terminent ce second match du groupe qui a bien souri aux Verts qui reprennent confiance pour une éventuelle et probable qualification en 8es de finale. Rendez-vous est donc donné aux Russes pour le 26 juin prochain à Curitiba pour le second ticket de qualification aux 8es de finale après celui déjà arraché par la Belgique dans ce groupe.» One-two-three, viva l'Algérie!» chantent les Algériens pour saluer cette retentissante victroire des Verts en terre brésilienne.

l'Expression 

Agenda

January 2022
M T W T F S S
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6